• nathanomorin

Zombie Bloodbath


Encore une fois, voici le texte de présentation du chef d'oeuvre. Diffusé au Brouhaha circa 2015

Y'a plusieurs raison pour faire des films. Ça peut être pour l'argent, pour le besoin de création, pour se trouver un projet à faire en groupe ou pour impressionner des filles. Y'en a d'autres des raisons, je prétends pas faire le tour ici ce soir. Mais, ce qui est sur, c'est que le film de ce soir a été fait pour le plaisir par des gens qui voulaient avoir du fun ensemble. En 1993, les films se faisaient encore sur vidéo. C'était beaucoup plus compliqué, cher et difficile d'obtenir la qualité voulue avant l'époque du numérique. Vous allez en avoir la preuve ce soir. Zombie Bloodbath est un film fait à bout de bras par des amis qui voulaient du gore plus qu'une histoire. C'est même le seul film que je connais qui nous lance un 'zombie meter' à la fin, donnant le nombre exact de zombies qu'on a pu voir dans le film. Sinon, bin c'est l'usuel mais en pire...des acteurs sans direction, des textes sans saveurs des cadrages sans signification et des décisions incompréhensibles à tous les niveaux. Faut noter l'absence intégrale de white balance...dans un long métrage en vidéo filmé de nuit avec des spots...ça frappe... Sinon, bin...comme on connait personne qui a participé à cet effort honnête quoique laid, on peut se permettre de l'écouter avec notre esprit de bottine usuel et en venir à considérer le tout comme autour de -7...ou de -2 si ça te tente pas de faire un effort...c'est un produit du terroir, alors on verra bien comment les masses vont y répondre...on a chacun notre hypothèse de ce qui va se passer ici. D'ailleurs, j'ai fais quelques recherches sur 'The Prince of Gore' The King of Splatter' qu'est Todd Sheets, le raélisateur du film...il est tellement à l'époque du vidéo, que son adresse e-mail en est une de America Online... Réalisateur de Kansas City, monsieur Sheets en est à plus de 30 longs métrages amateurs mettant des trippes et ses amis en vedette. On a surement un de ses meilleurs ce soir, car sa trilogie de Zombie Bloodbath (oui, y'a une trilogie...) sont les seuls de ses productions disponibles sur netflix. Quant à l'histoire...vous allez voir, elle aussi reflète très bien les années vidéos... Une centrale nucléaire explose, ce qui envoie des radiations qui transforment les rednecks en zombies...voilà, c'est tout. Le héros porte une lourde et dense moustache et une longue et soilleuse coupe longueil


Moins 7

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout