• nathanomorin

Undergods


Wojciech Golczewski est mon nom à se rappeler. C’est sûr que Chino Moya, le scripteur et réal, est un autre nom qui va revenir dans votre sphère dans le futur, mais la musique de ce film était hallucinante.

Y’a une fractalité franchement intéressante à ce film qui rejoint super la très grande qualité de ce qui nous est présenté. Y’a une recherche au niveau de la distribution, des décors hallucinants, même le poster du film est le plus beau que j’ai vu en longtemps. Une franche réussite et un premier long métrage pour Chino Moya.


Plus 7,99

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout