• nathanomorin

The Process / Ultime Combat


On a diffusé ce film pour la première fois circa 2009.

Un superbe ralenti. Ultime combat est un eXcellent douteux pour débutant avec tous les bons ingrédients des meilleurs films de tournoi. La grande famille des douteux dits ‘d’Arts Martiaux’ se sous divise en ‘Tournoi’, ‘Vengeance Personnelle’ et ‘Jeu de la Mort’. Les ‘Arts Martiaux’ sont de ces films dans lesquels on présente le héros en tant que personne ayant quelque chose à perdre, souvent sa réputation ou sa famille. Une force négative va ensuite lui faire perdre cette chose qui lui est importante. Cette force négative sera souvent le méchant qui se dévoile et toujours une métaphore du concept titillé par le film. Le héros déchu va, à partir de ce moment, connaitre une chute vers le bas qui ne s’arrêtera que lorsqu’il réussira à passer un test de ses convictions, d’habitude habilement offert par la diégèse. Vient ensuite l’escalade en ligne droite vers le sommet de la victoire. Dans ce processus, le héros ragaillardi sera habituellement aidé d’un élément comique informé/catapulté, d’un montage d’entrainement et de sa volonté de fer. Les films ‘Arts Martiaux – Jeu de la Mort’ se déroulent dans un cadre rigide dépourvu de loi morale appelé ‘L’Arène de la Mort’. Quand je dis, dans ‘l’Arène de la Mort’, le mot ‘mort’ fait référence au but du jeu, car il ne peut y avoir qu’un seul survivant. Un seul survivant est le meilleur moyen de s’assurer que sera respectée la seule règle du jeu de la mort de l’Arène de la Mort. Et cette règle, car il n’y a qu’une seule règle : c’est qu’il n’y a pas de règles. Et quand je dis qu’il n’y a pas de règles, je suis en train de dire que tous les coups sont permis pour gagner. Et quand je dis, à propos d’un duel que ‘tous les coups sont permis pour gagner’ je suis en train de présumer qu’un seul des participant pourra s’en sortir gagnant. Et un seul gagnant, quand on parle de duel, c’est synonyme de combat à mort, et quoi d’autre qu’un combat à mort pour distinguer une proie d’un prédateur? Car seul le prédateur pourra sortir vivant du jeu de la mort, appelé ainsi car c’est un combat qui sera immanquablement le dernier pour l’un des deux antagoniste. Et le dernier combat, c’est la même chose que le combat ultime! Ultime Combat, avec Jeff Wincott, c’est un film ‘d’Arts Martiaux – Jeux de la Mort’. Mais le mot à se souvenir pour ce soir, c’est définitivement Jeff Wincott, notre acteur douteux canadien le plus prolifique, avec Jalal Merhi. Vous allez le reconnaitre au toupet ce soir…wow!! Et remarquez comment Jeff le crédible professeur va commencer son cours en étant raciste et violent puis aller en fondu vers la phrase : ’La violence n’est jamais justifiable.’ Weird…T’imagines le scénario pis ces deux affaires là sont une après l’autre dedans… Suivi d’un des plus long ralenti de tous les temps et d’un excellent film à -6,5.


Moins 7,2

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout