• nathanomorin

The Party Animal / Campus Aphrodisiaque


On a diffusé ce film circa 2013. Voici le texte de présentation.

Pondo Sinatra est un adolescent de 28 ans, libidineux et encore au collège. Il cherche à perdre sa virginité dans n'importe quoi d'humide et chaud...pourtant, ce ne sont pas les occasions qui manquent car toutes les autres personnes du collège, à part son ami Don Juan et le concierge sage, sont des babes aux mœurs légères. En une série de panneaux tous plus rigolos les uns que les autres, Pondo va essayer tous les trucs du livres, du vibrateur aux écouteurs dans l'oreille pour recevoir les conseils de son ami, avant de prendre un petit montage le temps de découvrir l'aphrodisiaque ultime qui va lui permettre de coucher avec toutes les filles avant de perdre le contrôle de son sex-appeal...Un très excellent film folichon d'à peine 75 minutes au dosage bien étendu...Fabuleux. David Beaird 1985 – les Buzzcocks participent à la trame sonore On retourne vers un film un peu plus classique, rempli de séquences semi-classiques et de boules pour rien. C'est ça la comédie folichonne dirais-je...Un enchevêtrement bien serré de sequences aux perpétuels relents de déjà-vu, inspirées et inspirant on ne sait quoi à on ne sait qui d’on ne sait où. Le folichon, c’est une facette noire que l’on a tous en commun, c’est une zone floue où se reunie la nostalgie de l’adolescence, l’ironie de la vieillesse; notre amour pour le cul et l’humour incarné en un univers caricaturé et filter aux cabochons. Le ton d’un folichon est toujours burlesque et osé plutôt que philosophique et porn. Oh, et ça finit tout le temps très bien. Dans un tel contexte, on comprend que le héros du film folichon est souvent différent du héros viril classique du cinema hollywoodien. Non, le héros du film folichon est soit: 1 - un charmeur hors de contrôle homologue d’Arsène Lupin, qui vit selon sa morale que l’on sait droite et juste. Un héros cool modern qui assume sa célébrité et qui distribute chatiments appropriés aux détriment du respect de l’autorité. Mahoney, Dave Marshak de la Patrouille de Ski, le héros dont j’ai oublié le nom des Branchés du Bayou et d’une certain manière Val Kilmer en Nick Rivers dans Top Secret, son meilleur role avant d’incarder John Holmes tournant 2000. Ou, 2 -, le héros est comme le héros des Tronches; un ‘poisson hors de l’eau’, un élément renégat (lire un VIERGE) qui se doit de rentrer dans le moule (lire FOURRER). Le film servira, au travers de l’exploration de tous les stéréotypes à la mode à l’époque du tournage, à fournir le moule idéal à l’insertion sociale du héros...littéralement. (La sequence de la tarte dans American Pie là... D’ailleurs, les fans de James Bond, le requin pis la petite Allemande là...sonte encore dans l’espace? Notre Folichon héros ce soir est clairement de la deuxième famille et se nomme Pondo Sinatra. Non mais hein?! Ce Pondo Sinatra! Nul ne sait d’où il vient, nul ne sait quel est son problème avec le karma…Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a nullement son égal pour se mettre les pieds dans les plats! Hahaha! Quel bout en train il fait quand il cherche par tous les moyens du livre à perdre sa virginité! Oh, oh, oh…Faut le voir ajouter maladresses et oublis à l’impertinence constante qui le rend si gaillard et attachant malgré tout! Tellement attachant que l’on en vient à prendre pour lui dans ce lourd combat que chaque homme a à vivre contre sa virginité… Quant aux femmes, elles sont ici celles de tous les folichons : soit une grosse laide frustrée que l’on devine lesbienne et qui représente l’autorité, soit jeunes, jolies, dénudées, influençables, faibles, sexuellement attirées par le viol, connes, stridentes et très volubiles.


Moins 7,3

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout