• nathanomorin

Selma


Ouf, c’est du rough ça. Pis dans le meilleur des sens.

C’est fou comment y’a des affaires du passé auxquelles on n’oserait imaginer retourner. Pour ma part, je ne suis pas très bon pour catégoriser les gens. Je dirais que mes critères sont ‘cool - correct - cave’ pis faut vraiment travailler fort pour devenir un cave. Pis mes catégories ne dépendent tellement pas du bronzage, de ce qui fait ‘bander’ ou des chromosomes de l’humain. Ce film raconte comment des héros ont prit sur eux de m’aider à me bâtir cette manière de voir les choses longtemps avant ma naissance...mais pas assez longtemps. Ça raconte les marches pour les droits civiques des années 60 aux States. Y’a des noms qu’on connait moins que Martin Luther King, mais ça veut pas dire que ce sont moins des héros. Être prof au secondaire, on écouterait ça c’est sûr. La reconstitution historique est sublime. C’est sobre pour garder le focus sur le message. Bravo à la réalisatrice Ava Duvernay, je connaissais pas. Ça revient souvent à ça aussi...ces héros là se sont pas battu CONTRE le système, ils se sont battu POUR l’améliorer, pis c’est une nuance qui me donne beaucoup d’espoir moi.


Plus 8,2

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout