• nathanomorin

Return of the Kick Fighter / Mission Accomplie


Les flashbacks de flos font mal. En somme, un titre champion pour un divertissement champion.

Oui, ils ont traduit Return of the Kickfighter en Mission Accomplie. Oui, les héros vont gagner. Le contexte en est un militaire ressemblant grandement au pays le plus visité par des américains en quête de vengeance. Hélicoptère qui explose, mounchs, manque de respect pour les peuples d’Asie du Sud Est, l’américain a raison…C’est un film dans la tradition de ceux que si vous votez pas pour ce soir, vous allez le revoir passer. Et, quand je dis ça c’est pour votre bien. À noter que Mission Accomplie était disparu de nos vies avant 2003, années bénie de l’addition de Simon Chénier à notre Cause. Un film qui se passe au Viet-Nam et qui met en scène le meilleur de l’unité spéciale qui doit résoudre un conflit ayant son supérieur à la source. Probablement la prémisse la plus usée de tous les temps. Richard Norton dans le rôle du meilleur, un gros tas d’inconnus dans le seul rôle de leur vie; Mission Accomplie vous fera voir les jungles du Viet-Nam et leurs dangers d’un angle anti-nouveau. Encore une fois, les Droonies sont au cœur de la réussite douteuse de ce long métrage de 1987. Impossible de garder le compte; impossible de ne pas être impressionné par leur diligence et leur méthode de travail exemplaires. Oui, les Droonies Viet-Cong, on s’en ennui. De qualité supérieur, ils rempliront leur mission coute que coute. Chacun de leur geste et réflexe; toutes leur réactions et idées sont empreints de ces trois belles lois qui font d’un Droony un Droony : 1- 1 HP maximum, les meilleurs arrondissent à l’entier supérieur 2- Une précision hors pair pour s’assurer de toujours manquer le héros par le moins de distance possible Aucune opinion, sur rien.


Moins 7,08

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout