• nathanomorin

Order of the Black Eagle / L'Ordre de l’Aigle Noir


On a diffusé ce film, il semblerait. Mais j'en ai plus aucun souvenir. Voici quand même le texte de présentation!

L'ordre de l'aigle noir est un groupe neo-nazi qui kidnappe un scientifique juif afin de faire marcher un laser qui pourra détruire et/ou contrôler le monde et aussi décongeler un Hilter cryogénisé. Le gouvernement fait appelle à l'agent secret, qui se pense cool et aime les femmes faciles, DUNCAN JACKS pour combattre ces ariens. À l'aide de son singe supposément intelligent, qui sert juste à faire des "fuck you" et de sa gang de spécialistes clichés (la fille sexy qui sait se battre, l'expert en explosif, l'expert en couteau, l'homme fort, le tireur d'élite cowboy et d'autres dudes randoms), on part dans une aventure ou les scènes d'action nous prennent pour des caves et les jokes sont aussi drôle que la commission Bastarache. euh.. À découvrir?…. Duncan Jacks est le James Bond américain…mais copié. Car Duncan Jacks est né longtemps après James et n’a réinventé que très peu de choses ayant rendu l’agent secret le plus horny de notre ère. Vous allez vous en apercevoir : tous ses gadgets sont de créations ‘Q’ et très peu des innovations technologiques sont laissées à leur inventeur asiatique; pape des copieurs velus. Je n’en parle pas souvent, mais ce soir c’est considérable : le jeu d’acteur de Duncan Jacks est vraiment conséquent. Vous allez le voir crever l’écran à la manière d’un Rogers Moore apathique déguisé en roadkill atteint du syndrome de Down. D’ailleurs, il est tellement sexy et hot et posé que sa présence est au centre du plaisir procuré par ce long métrage de 10 ans après Star Wars. Je dis ‘au centre’ de deux manières : 1 Duncan Jacks est le héros du film, 2 – Duncan Jack est au centre et leader sharismatique d’une bande de héros exactement comme vous pensez : le fighter : une paires de boules capable de monosyllables et de kickage; un wizard : Super Débrouillard, l’expert en explosifs associal; un thief : le cow-boy qui nous fera UN PEU penser à un autre personnage d’un film 10 ans avant Star-Wars et les autres red shirts de remplissage dont je n’ai plus souvenir tellement le plan des méchants est grandiose. Bon, alerte au gâtage (spoiler en français?) : j’en raconte un bout sur l’histoire pour que l’on soit tous au même niveau. L’Ordre de l’Aigle Noir, c’est le titre de deux affaires : le film et la bande des méchants. En tant que film, l’Ordre de l’Aigle Noir est franchement -7; en tant qu’organisation, l’Ordre de l’Aigle Noir est une très virile et originale faction militaire néo-nazi visant à dominer le monde et décryogéniser Hitler. Je vous laisse quelques secondes pour y réfléchir…dominer le monde, décryogéniser Hitler… Heureusement pour la logique et le monde libre, l’intervention de Duncan Jacks et de son équipe de choc n’est qu’une pièce de fiction ne racontant nullement quelconque aventure crédible de manière vérifiable. Et c’est là encore une source magistrale de questionnement…qui est le réel responsable de ce film sans âme? Et, plus important : pour vrai?!


Moins 7,6

Posts récents

Voir tout