• Tommy Gaudet

Mercronspi 65 - le lancer d’alerte, 2021-12-29

Version clip: Mercronspi 65, extrait - Editorial lancer d’alerte avec Bruno Corbin, 2021-12-29

https://youtu.be/XJ8csoQQtZM


Respectez le covid. Croyez moi, je suis encore dedans. Mal de tête, congestionné. Le pire est passé pour moi, pas pour tous les colocs ici. Respectez le covid. C’est une sacrée bébitte qui n’agit pas de la même manière pour tous.

J’en parle souvent, mais tsé, un virus ça ne peut exister que dans un hôte. Si le virus est trop mortel, il tue ses hôtes et disparaît pis le virus avec, s’il est quelque fois mortel et a des symptômes évidents, c’est plus facile à cerner son avancée. Si il est quelquefois asymptomatique, d’autre fois mortel, et très contagieux, on se retrouve avec un adversaire conséquent.

#respectcovid

Maintenant, parlons du lancer d’alerte.

Selon Wikipedia, Un lanceur d'alerte est toute personne, groupe ou institution qui, ayant connaissance d'un danger, d'un risque ou d'un scandale, adresse un signal d'alarme en espérant enclencher un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective. La notion est apparue en français à propos d'alertes sanitaires et environnementales dans les travaux sociologiques publiés par Francis Chateauraynaud et Didier Torny en 1999 dans l'ouvrage intitulé Les sombres précurseurs1.

À la différence du délateur ou du traitre, le lanceur d'alerte est animé de bonnes intentions2,3, agissant pour ce qu'il estime être le bien commun, l'intérêt public ou intérêt général2. Il s'agit généralement d'une action bénévole et désintéressée, souvent contre l'avis de sa hiérarchie, pour informer instances officielles, associations et médias, notamment le journalisme d'enquête.

Une grosse différence entre le lanceur d’alerte traditionnelle et le lanceur d’alerte actuel réside dans les sources. Avant la pandémie, jamais il ne serait venu à l’idée du zeitgeist qu’un lanceur d’alerte pouvait faire ça depuis son demi sous-sol à s’abreuver d’infos référencées sur Google et Facebook. Les lanceurs d’alertes actuels ne se fournissent QUE là, au mépris de tout consensus.

Une autre différence, à mon sens, réside dans les compétences même du lanceur d’alerte. Avant, un lanceur d’alerte était presqu’immanquablement un spécialiste du domaine auquel appartient l’alerte lancée, quelqu’un qui avait accès à des données sensibles ET qui savait les interpréter. Les lanceurs d’alertes actuels sont des poérenciers, des thérapeutes vibratoires et des médecins déchus qui trouvent des likes et de l’amour éveillé dans leurs Grandeur Nature de désinformation prosélyte.

On y reviendra. Le lancer d’alerte est un sport bien récent qui est en train de devenir un cancer à la civilisation. Il possède ses entraineurs, ses joueurs au chandail retiré, ses recrues prometteuses, chaque vétéran a son équipe… Sérieux, un sport légitime!

Aussi, avant de lancer toutes les alertes que vous croisez, il serait peut-être bon d’appliquer de la raison plus que de l’envie d’avoir des likes de la part de gens qui ne vont regarder que le titre de votre article qui détaille l’alerte que vous venez de lancer.

Pis tsé, comme le reste, y’a des gens qui ramassent les affaires qui sont lancées partout, pis ces temps-ci, c’est le personnel soignant. Pis je pense qu’ils en ont amplement ramassé, des alertes.

2021 se termine, pis les gens que je eux féliciter, ce sont les gens qui ont réussit à décrocher de la bullshit. Chantal, Odile, Sylvaine, Stephanie, Jim et tous les autres. C’est un move. Bravo à eux et à leurs familles.

-

Avec Bruno ce soir on se plonge dans les actualités de la complosphère, mais aussi dans une trouvaille magique du passé. Alain J. Laurendeau, le très croûté lanceur d’alerte nous raconte sa rencontre du 3e type, un dossier chemtrails, les farfadaas sont malades mais se diagnostiquent des petites grippes, ça brasse aux states, un dossier complet sur l’humour conspi, cette manifestation subtile de la #realitay. Pour la première fois en plusieurs semaines il n’y a pas de Call Back parce que ça pognait pas assez, mais j’ai quand même un bon dossier à thématique NOEL pour qu’on se tienne au courant de comment la tradition s’est manifestée chez nos amis conspitoyens. Y’a même un 35 minutes de Ghislain Rousseau qui fête la veille de Noel en grand en faisant le tour des hopitaux!

Pis en ciné-conspi, le nouvel idole de la bande: Guy Choquette, fan de Q, de Romana Didulo et de la Fédération Galactique qui va nous pousser de bonnes vibrations.

49 vues0 commentaire