• nathanomorin

King Arthur and the Knights of the Round Table


Une autre version d'une histoire du domaine public toute gâchée par The Asylum.

L'usuel manque de respect pour les spectateurs est à l'honneur alors qu'on suit les aventures des descendants de la bande du Roi Arthur qui tentent de faire passer pour utile les dialogues d'exposition gavants qu'ils se doivent d'échanger devant une caméra. J'ai particulièrement aimé rire des différents props du film. On comprend que ça coûte bin moins cher apporter tout ça dans le contemporain plutôt que de louer des armures et trouver des chateaux. Anyhow, c'est l'histoire de Morgan LaFay qui revient sur Terre après un exil forcé dans une prison spatiale créée par Merlin dans la séquence d'intro. Elle veut l'Excalibur et n'hésitera pas à user de tout le CGI le plus tout croche de la vie pour l’obtenir. Sont rendus tellement paresseux...


Moins 2,7

© 2020 h2owebmedia.com