• nathanomorin

Hunter's Crossing / Les Massacreurs


Le tout premier film de Teddy Page en tant que réalisateur. Bruce Baron, Jim Gaines et Richard Harrison tiennent la vedette dans ce classique actionner à la trame sonore investie.

C'est que le Milliardaire Chose s'est fait kidnapper et ses ravisseurs demandent pour la libération de lui et de sa fille 4 milliards et demi de $. En 1983, 4 milliards et demi. Harrison décide donc d'engager les meilleurs des meilleurs des vétérans du Viet-Nam pour une dernière mission de sauvetage de fille de milliardaire profondément en territoire Viet-Cong. Moi, à toutes les fois que quelqu'un dit le mot 'Viet-Nam', ça m'fait rire. Je suis rendu à ce niveau. Les idées qui deviendront des assises de l'oeuvre du maître sont toutes là, version embryonnaire. La focale pas rapport, les pertes de temps calculées, les perspectives ratées, les ralentis gratuits, les gadgets, les passes d'équipement et d'entrainement. On voit que le génie prend son envol, tranquillement, assurément. D'ailleurs, notre version est pas super, j'en veux au choix de pellicule du matériel source, et aux années qui auront délavé les nuits américaines en séquences noirs et bleu foncé. Un réel must qui demande un peu plus de patience que d'autres Page.


Moins 7,4

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout