• nathanomorin

Gandahar


Le dernier long métrage de René Laloux. Une autre réussite totale au scénario mature et compliqué impliquant le voyage dans le temps de sublime façon.

C’est une planète qui a une conscience qui la gère...mais je veux pas en dire trop. C’est à voir absolument genre... Le design, autant visuel que sonore, est unique et perplexant, de la grosse qualité qui vieillit de magique façon et un dernier pour René Laloux qui me semble couronner sa carrière en allant chercher dans toutes les thématiques chères au monsieur.


Plus 8,56

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout