• Tommy Gaudet

Speach d'intro du Mercronspi 34

Le rendu en clip: https://youtu.be/YgAfwVlMR2o


Un peuple uni sera toujours vainqueur.

Avril 2020. Tout le monde est uni face à l’annonce d’une situation extraordinaire impliquant un virus qu’on va découvrir rapidement comme étant très contagieux, contagieux même à partir de gens asymptomatiques, et mortel pour les plus vulnérables. C’est d’ailleurs autour de ce fait tout simple que le reste va débouler: tous les humains ne sont pas égaux devant la covid.

Mai 2020, JJ Crevecoeur, Blais et Alexis se réunissent chez André pour créer une fondation visant à diviser le peuple pour satisfaire certains égos qui débordent. Ce sont des pros, ils savent que bientôt va y avoir un filon facile à titiller. BEaucoup parce que les humains ne sont pas tous égaux devant la covid. À mon sens, elle est là, la première vraie scission dans le peuple uni face à la covid.

Une année plus tard, la science est en train de nous sortir de ce marasme et le consensus qu’elle fait vivre est fort. Tellement fort que grâce au système de santé et des humains qui le compose, nous avons pu continuer à vivre une vie pratiquement normale alors que se jouait le plus grave combat que la majorité de nous ayons vécu.

Tous les humains existent quelque part entre ‘les institutions sont dignes de confiance à 100%’ et ‘les institutions sont dignes de confiance à 0%. Bitcher le monde financier est réaliste, bitcher tous les banquiers en bloc est irréaliste. Ne pas croire une promesse de politicien est réaliste, considérer tous les politiciens comme des psychopathes n’est pas réaliste.

Se croire soi-même un être de lumière éveillé n’est déjà pas humble, ni réaliste, ni démontrable… Eh bien ça rajoute une couche de pas humble quand tu considère que les éveillés de lumière créent de-facto une caste de gens qui ne sont pas comme nous; et dans ce cas-ci, des gens moins ‘évolués’ que nous.

Le peuple était uni face à un virus mortel pour les plus vulnérables et très contagieux. Tout le monde a un système immunitaire…

Je ne crois pas que ça existe une manière de ramener d’un coup un humain de ce côté-ci de la pensée complotiste. La déprogrammation est longue et très analogue à régler un problème de consommation.

Mais quand un conspi croit dur comme fer que des milliers d’enfants son torturés sous le stade olympique et que les faits et la logique démontrent que, non, y’a pas des milliers d’enfants torturés sous le stade… Eh bien on doit admettre que ces enfants existent parce que quelqu’un plein d’amour veut fort fort que ça existe. Ces gens sont tellement dans l’amour et la lumière qu’ils créent des milliers d’enfants qui souffrent… Ces gens créé une caste de gens mal intentionnés qui ont le pouvoir de nous prescrire des traitements, prêtent des idées psychopathes aux dirigeants...

Avez-vous réfléchit au simple fait que la pensée complotiste est extrêmement anxiogène? Ce cadre de réflexion et cette routine de pensée fait exister des millions d’humains qui veulent activement votre mal. C’est votre choix de faire vivre ça.

Vous êtes des êtres d’amour et de lumière qui usez de cette puissance pour créer toutes ces sources du mal sur Terre… Tout pour ne pas admettre que c’est simplement un virus nouveau et la faillibilité humaine qui expliquent ce qu’on vit.

Vous savez, c’est un truc des pharmaceutiques, de créer une maladie avec le médicament pour vendre des médicaments. Quand JJ Crevecoeur vous vend une formation à 500$ pour une journée en vous disant que les vaccins vont vous tuer, en quoi est-ce qu’il fait autre chose que Big Pharma?

Je sais que mon speech est un peu bric à brac, mais les paradoxes qu’imposent la pensée complotiste sont très nombreux et me provoquent une myriade de questions…

Je dirais que la grosse différence entre moi et les gens pris de dérives conspies, c’est que j’accepte de ne pas avoir de réponses à toutes mes questions.

Essayez ça, de laisser une question ouverte… Je crois que c’est peut-être une voie pour retrouver ce qui manque à plusieurs personnes prises de dérive: l’humilité…

Parce que les amis pis la famille reviennent vite quand on se déradicalise et il n’est jamais trop tard pour commencer.

Faque c’est le Mercronspi. On a plusieurs photos pour vous, on va faire le tour de plusieurs dossiers et on va débuter à envisager l’après-pandémie pour les gourous conspis. Une semaine de qualité en LMM alors que d’autres sit-in se font aller le popotin devant l’Assemblée nationale. On découvre aussi Patrick Émond, un gars qui a attendu la fin de la pandémie pour l’échapper, revoir les farfadaas pour la première fois en longtemps et donner du temps d’antenne à Pierre Blanchette qui compare sa chaine aux deux autres chiasses nocives que sont Nomos TV et Lux Média… Probablement la plus variée des éditions du Mercronspi à ce jour.

Oh, et en CIné Conspi, Samuel Grenier reçoit les femmes qui organisent la manif de ceux qui trouvent que ça va trop loin du 5 juin qui vient, manifestation qui va se tenir juste à côté du 2e plus gros centre de vaccination en Province…

Merci à la page des amis de Xavier Camus, aux Illuminés du Québec, à l’Observatoire des Délires Conspis à Ménage du Dimanche et à mes pushers qui vont se reconnaitre pour les clips.


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout