top of page
  • Photo du rédacteurTommy Gaudet

Mercronspi 176 - Dramaturge, 2024-02-14 - compendium





Mercronspi 176 - Dramaturge, 2024-02-14 - COMPENDIUM


Merci à…

Co-pilote de Suburban : JC David

Bannière Mercronspi et Addendum: Rémi ‘Cosmos Jester’ Perron

Collaborateurs Addendum: Tommy @Clln

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Exceptionnellement, le Mercronspi en entier est disponible, usuellement, l’archive est accessible via le Patréon de Douteux.org ou du Crachoirhttps://odysee.com/Mercronspi-176---Dramaturge%2C-2024-02-14:544aaf13e20b5d4db9acec53b5d9bf7f717a035d

Mercronspi 176 - Dramaturge, MISES EN BOUCHES, 2024-02-14

Mercronspi 176 - Editorial agenda avec JC David, 2024-02-14

Mercronspi 176, Addendum - Tommy Collin-Vallée, Tristan Bavaria et plus, 2024-02-15

Mercronspi 176, Addendum - Dans le Collinmateur 4, Doomscrolling, 2024-02-15



Compendium avec l'éditorial écrit, la bibliographie et tous liens de la semaine:


-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Le Mercronspi c’est une étude de l’évolution de la complosphère locale et internationale. LE BUT N’EST PAS DE RIRE, MAIS ÇA ARRIVE QU’ON RIT. Chaque mercredi à 19h, live sur www.twitch.tv/douteuxtv1 ou en archives pour les patrons du Crachoir ou de Douteux.org (https://www.patreon.com/douteux_org OU https://www.patreon.com/crachoir ) #rigueur #mercronspi #realitay


Archives du Mercronspi et de Douteux copyrightées…: https://odysee.com/@Douteux:0

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Tous les liens affiliés à l’organisme Douteux.org: https://linktr.ee/douteuxorg


=============================================

Liens de la semaine


Pour aider l’Ukraine contre la connerie: = Dons: https://u24.gov.ua





Suivez Sylvain Noel / Pete Peterson: https://www.tiktok.com/@sylvainnoel10


Thread éloquent sur twitter à propos de Stephan Bureau qui dérive solide: https://twitter.com/andrexnoel/status/1398647740410826758








============================================


Éditorial de JC David


Je m'appelle Jean-Charles

Je ne suis pas un influenceur ni un créateur de contenu. J’ai 44 ans, et j'ai deux enfants qui sont maintenant des adultes dans la vingtaine. À 19 ans je suis devenu un père monoparental. Les factures à payer, les pertes d'emplois, les déménagements et plusieurs autres défis se sont dressés devant moi. Mon parcours est devenu cahoteux! Mais, je me suis adapté, afin de toujours tirer le meilleur de ma situation précaire.

Avec mon fils j'ai dû affronter toutes sortes de situations pour lesquelles le jeune père que j'étais n'étais en rien préparé. Dans ses premières années, mon fils faisait de grosses crises d'asthme qui nous ont fait passer de longues heures voire des journées qui sont parfois devenu des semaines à l'hopital le petit sous une tente a oxygene . J’ai vécu des angoisses d'une intensité olympique.

Les parents monoparentaux j’vous feel lâcher pas ! Comme dans les films le struggle est vrai.

En 1999 j’ai demandé de l’aide au CLSC de mon quartier. La très gentille dame à la réception m’a regardé avec une empathie que je n'avais jamais ressentie avant. Puis, elle m’a dit : Monsieur, je suis désolée je ne peux rien pour vous, car nos programmes s'adressent aux mères monoparentales!

Ma voisine de palier m’a conseillé d'aller voir la députée du quartier. Ce conseil a changé ma vie.

Je suis allé au bureau de ma député. J’ai expliqué ma situation à son adjointe, et je suis repartis vers la maison situé à 15-20 min de marche. En arrivant chez moi j'avais deux messages sur mon répondeur cassette. Le premier du bureau de la députée, et le deuxième du CLSC.

Cela a permis que j’entre en contact avec le Doc julien. Mon fils a pu bénéficier d'un suivi médical. J’ai aussi pu retourner aux études dans un programme qui s'appelait « Ma place au soleil ». Un programme destiné à aider les mères monoparentales à terminer leurs Secondaire 5. À cette époque, selon emploi Québec, j'étais le premier homme à faire partie de ce programme. Enfin, c’est ce que l’on m’a dit. Je n’irais pas au bat avec ça.

En janvier 2020 j'ai perdu un énième emploi dans un centre d'appel d'une compagnie de service cellulaire. Une compagnie avec un chien comme mascotte. Appelons donc cette compagnie Rex! En attente de chômage, je suis l’actualité. On nous parle d’un nouveau virus dangereux qui sévit en chine.

Février 2020, je suis un covid denier. « C'est en chine, ce n’est pas dans ma cour. TVA fait une campagne de peur !!». Je suis en dérive, mais je ne le sais pas.

Ensuite la Mi-Mars arrive, et c'est le branle-bas de combat. Le gouvernement nous annonce des mesures basées sur la science. J'étais jusqu’ici un covid denier parce que je considérais ce virus trop loin pour nous atteindre, mais j'ai toujours eu foi en la médecine et la science qui ont beaucoup amélioré la vie de mon fils. Je reviens donc à la réalité.

Avril c'est l'hécatombe Dans les CHSLD.

Et en mai on annonce que, pour pallier le manque d'employés dans les CHSLD, une formation express de 3 mois pour 10 000 PAB sera offerte. Devant ma télé en écoutant TVA nouvelle j'ai su que je devais m’y inscrire. Cette décision a soulevé beaucoup de doutes dans mon entourage, et je les comprends. Je n'aurais jamais cru faire ce métier dans ma vie.

La formation a commencé le 15 juin. Le lendemain de mon anniversaire, et le jour de l'anniversaire de ma fille. Ce fut une aventure intense. 1 mois de classe, et 2 mois de stage.

Juin 2020 il faisait très chaud. Encore crissement plus chaud dans une salle de classe non climatisée avec 22 autres personnes masquées et stressées. Il n’y avait pas de ventilateur. Les 30 jours de théorie furent difficiles. Mon stage fut en juillet. D'ailleurs à la fin juillet il m'est arrivée l'anecdote la plus drôles et la plus humiliante de toute ma vie mais, ça c'est une autre histoire ! Ensuite, tel que promis par le premier ministre, j'ai eu un poste à temps complet en moins de 3 mois.

Depuis janvier 2021, je pivote sur le quart de nuit dans une unité prothétique de 19 résidents. Pendant près de 2 ans j’étais seul la nuit sur mon étage. Une navette venait me remplacer à ma pause.

Faire le meilleur d'une situation précaire, faire partie d'une solution collective, je peux faire ça.

Pourquoi je raconte tout cela ?

Le 1er octobre 2022 à l'assomption une manifestation contre François Legault s'est terminé devant un CHSLD. Une démonstration opportuniste dans le but avouer d'obtenir de belles images pour les réseaux sociaux des organisateurs. Ils disaient se lever pour les ainés. Un manque de respect incroyable pour ceux qui se sont réellement levés et pour ceux qui les ont accueillis. Croyez-moi l'expression consacrée « Blood, sweat and tears » ne s'applique pas uniquement au monde de la lutte. Il s’applique également dans mon milieu de travail.

3 octobre 2022 jours d'élection provinciale à 20:10. Nous savions comment ça se terminerait. Mon souvenir favori de cette soirée est un Carl Giroux complètement dérouté à la vue du résultat du scrutin !

Il est normal de se questionner sur la gestion des CHSLD du début de la pandémie, et de critiquer le gouvernement à ce sujet ! Mais quand J’entends Carl Girouette, Petit Albert, Sam Grenier et toutes les autres guimauves multicolores séchées sur le comptoir instrumentaliser les 6700 décès dans les CHSLD pour se donner du crédit, ça me choque !

Lorsque le peuple se lève réellement, nous pouvons changer des choses. En juin 2020, 10 000 personnes se sont levées pour les ainés dans les CHSLD. Ils n’ont pas fait du chignage sur internet. Ça c’est du concret avec des gens qui ont sincèrement du cœur au ventre.

Je suis fier de faire partie de cette solution concrète et des 10 000 personnes qui se sont levées.

Un gros shoutout à mes collègues qui m'ont accueilli comme un membre de la famille et qui m’ont aidé à devenir meilleur dans mon travail. Ce sont des gens qui ont du cœur et de la résilience. Les mêmes collègues qui m'ont élu en octobre 2022 à l’exécutif syndical. C’est un autre défi où je trouve des solutions et je règle des problèmes.

En février 2024, je porte encore le masque au travail afin de protéger les résidents vulnérables et j'ai aussi été vacciné correctement. Je vis dans la peur.

Grâce à cette même peur, j’ai maintenant la chance de faire plein de chose que j'aime comme animer des galas de lutte, et collaborer à l'excellent podcast de lutte old school Le Carré Rond avec Martin Gaudet et Steve Sauvé. Deux personnes pour qui j'ai une profonde admiration. La cerise sur le sundae c'est que je suis là aujourd’hui, en pleine soirée de la St-Valentin. C’est mon deuxième Mercronspi avec toi Tommy, et crois moi je me gâte en esti !

J'aimerais vous laisser sur le tiktok que j'ai fait après la soirée électorale de 2022. Ce sont quelques secondes qui m'apportent encore aujourd’hui une grande satisfaction.




============================================


Éditorial hebdomadaire de Tommy


Stéphane Bureau est à la mode! Il a le courage de donner la parole à des gens considérés comme de l'extrême-droite en France; des gens aux idées loin du consensus actuel, des gens qui croient que Trump est seul contre le NWO, genre… Tucker Carlson est allé changer le pot de chambre de Vladimir en une entrevue fleuve pas mal poche que des chroniqueurs de Radio Z ont encensé: c’est important d’avoir le point de vue adverse pour se faire une idée.  On m’a aussi critiqué cette semaine d’avoir critiqué Radio Z d’avoir invité George Buscemi, de Québec Vie, un tata anti-choix des femmes qui veut interdire les avortements au Canada.


À chaque fois ça se cache en arrière du ‘les gens sont pas niaiseux, ils vont se faire leur opinion’, sauf que je me demande en esti si les personnes qui participent à tout ça sont au courant que ‘inviter quelqu’un d’autre que la personne qui veut enlever des droits aux femmes’, que ‘d’inviter quelqu’un d’autre que le dictateur génocidaire’ ou que ‘d’inviter quelqu’un d’autre que le millionaire qui pense que Trump est un héros de la démocratie’ c’est vraiment pas la même chose que ‘faire taire’ ces mêmes personnes.


Parce que comme le temps est limité, est-ce que le temps accordé à George Buscemi compte pour ‘faire taire’ les femmes qui auraient sûrement eu des arguments pertinents face à la volonté du tata de leur enlever des droits? Quel aspect du discours de Vladimir Poutine ou de George Buscemi on allait pouvoir découvrir?


Non. C’est pour du clic pis pour jouer à l’outil. Point.


Ces discussions ne sont pas sorties de nulle part, la donne est déjà là pour les droits des femmes, le camp anti-droit des femmes ne va pas sortir un nouvel argument, ça va être Jésus. Encore.


Même affaire pour poutine, même affaire quand Radio Z a donné la parole par deux fois à Alexandre Cormier-Denis, le plus ouvertement raciste de toutes les personnes que je connais qui font des shows…


Ces discussions là sortent pas de nulle part. Choisir de laisser la parole à des éléments radicaux c’est pas anodin et bien que je sois d’accord que ça doit arriver, la performance de larbin de Tucker Carlson devant l’autocrate génocidaire m’a littéralement dégoutée. On a bien vu combien le ‘journalisme’ c’est un métier et ce n'est pas ce que Tucker a apporté au bat. Ni ce que les gens de Radio Z démontrent quand vient le temps d’interviewer Jean-Denis Boudreault, George Buscemi ou Alexandre Cormier-Denis.


Pis si on embarque dans la trail que c’est important de discuter de tous les sujets, quand est-ce que c’est assez de laisser la parole, quels sujets devraient ne pas être traité? On arrête aux sports à morts? On suit les aventures d’un blood boy? 


La justification utilisée par ces agents du ‘both-sideism’ c’est toujours ‘les médias mainstream sont tous d’accords’ bin c’est peut-être pour une bonne raison non? Me semble au sein du fait que le climat se réchauffe, y’a de la place pour une infinité d’émotions pis d’opinion, de la même manière que d’accepter qu’on vit sur la Terre permet d’infinies expériences humaines.


Mais non, on passe le micro avec les gens qui font l’apologie de la guerre; des larbins du pouvoir actifs à renforcer le statu quo pis le narratif des puissants sur le dos de la liberté d’expression pis de l’information…


Calice ça fait dur…



Au menu cette semaine…


Valtentin et répercussions de la pandémie, feu de foyer à Québec, Duhaime va en voyage, Stephan Bureau ce héros de la bartay d’expression, Celine Dion, les Tadros semblent motivés, Annie-Eve repousse encore une fois les limites, grosse guerre des croutes provoquée par André Pitre et Gloriane face à Samuel Grenier, montage Helga de Jacinthe, on rencontre une autre Jacinthe, Anal Information est virale, Nicolas Tetrault est un sacré bizarre, MBC nous le confirme: nous sommes en dictature, un gros bloc radio Z, puis Rebel News crissé dehors d’une autre conférence, un bon bloc climat qui met Alain J. Laurendeau en vedette, puis on jase convoi…

AUx states ce sera Taylor Swift et le super bowl, ensuite Tucker et Poutine, Roch Sauquere est de retour, un relax bloc étrange puis en ciné conspi, un montage Helga mettant Samuel Grenier au centre alors qu’il va vider son fiel sur André Pitre et Ken Perreira…


36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page