top of page
  • Photo du rédacteurTommy Gaudet

Mercronspi 148 - Seauce, 2023-08-02 - COMPEDIUM



=============================================

COMPENDIUM de la semaine

Mercronspi 148 -, MISES EN BOUCHES, 2023-08-02

Mercronspi 148 - Editorial consensus avec Octave Savoie-Lortie, 2023-08-02

Mercronspi 148, Addendum - Jason Selected 33, Alexis pète les plombs et plus, 2023-08-03

Mercronspi 148, Addendum - Jason Selected 33 Il n’y a pas de frein sur le Saucetillard, 2023-08-03


-=-=-=-=-=-=-=-=-=- Le Mercronspi c’est une étude de l’évolution de la complosphère locale et internationale. LE BUT N’EST PAS DE RIRE, MAIS ÇA ARRIVE QU’ON RIT. Chaque mercredi à 19h, live sur www.twitch.tv/douteuxtv1 ou en archives pour les patrons du Crachoir ou de Douteux.org (https://www.patreon.com/douteux_org OU https://www.patreon.com/crachoir ) #rigueur #mercronspi #realitay


Archives du Mercronspi et de Douteux copyrightées…: https://odysee.com/@Douteux:0

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Tous les liens affiliés à l’organisme Douteux.org: https://linktr.ee/douteuxorg

=============================================

Liens de la semaine


Merci de considérer un don à cet organisme: https://nwac.ca/donate


Pour aider l’Ukraine contre la connerie: = Dons: https://u24.gov.ua












5




Éclairs en temps réel: https://www.lightningmaps.org/


=============================================

L’heure

calendrier


Éditorial hebdomadaire de Tommy


Le consensus


Une pomme ce n’est pas une orange.

Prendre une banane ce n’est pas prendre tout le régime de banane.

Le ciel n’est pas la Terre, une vache n’est pas un hamster. Une voiture n’est pas un toaster. Un téléphérique n’est pas une sandwich aux oeufs. Mélanie Goyer n’est pas un diplodocus, Amélie Paul n’est pas une montgolfière.


Y’a plein d’affaires comme ça que c’est assez facile de déterminer que deux affaires ne sont pas la même chose.


Mais de toutes les affaires qui ne sont pas les mêmes choses, y’en a deux qui l’ont plus difficiles ces temps-ci.


Parce qu’au-delà de ‘ne pas aimer sound of freedom fait de toi un pédophile’ y’a une dualité mélangée en un concept qui a eu des répercussions graves sur plusieurs esprits, ménages, amitiés et relations.


En effet mesdames et messieurs, laissez-moi monter le ton pour bien mettre l’emphase, car il est important de rappeler à tout le monde, probablement ceux qui n’écoutent pas le show plus que la majorité de mes chers auditeurs et auditrices, mais il est primordial que tous et toutes les personnes qui se targuent de débattre en public et qui veulent s‘impliquer dans la cause publique conçoivent qu’un consensus n’est pas l’unanimité.


Oui. C’est bizarre, mais c’est ça. Autant qu’un bain n’est pas un cheeseburger et qu’une gencive n’est pas un ski-doo, un consensus n’est pas l’unanimité.


Selon la définition que nous donne le Petit Robert, l’unanimité est

1 - Conformité d’opinion ou d’intention entre tous les membres d’un groupe.

2 - Expression de la totalité des opinions dans le même sens.


Autrement dit, tout le monde est d’accord. Ensuite, si on rajoute la notion de groupe, ça veut dire qu’il y a unanimité si tous les membres du groupe pensent pareil.


Je parlais politique avec les membres de ma famille, qui sera le groupe pour l’exemple. Je mentionnai à quel point Eric Duhaime, le Sauceferatu, était dangereux pour notre démocratie. Je fut très heureux de m'apercevoir que tout le monde en avait à rajouter, et que rapidement l’unanimité apparu: personne n’aime Eric Duhaime dans ma famille serait une formulation polie de notre position unanime. Tous les membres du groupe, ma famille, au minimum n’aiment vraiment vraiment pas Eric Duhaime et tout le monde le considère dangereux pour la démocratie.


Voilà, unanimité sur un sujet précis au sein d’un groupe défini. Comme Eric Duhaime n’est pas un Playstation 5, on peut dire que l’unanimité existe à propos d’Eric Duhaime au sein de ma famille.


En fait, quand on y pense, la définition d'unanimité est beaucoup plus simple que celle de consensus, ça explique peut-être pourquoi des gens ne comprennent pas la différence.


Selon le Robert encore, il y a plusieurs définitions de consensus, dépendamment du champ d’expertise auquel il réfère. Ainsi, un consensus médical n’aura pas l’exacte même définition ou conditions qu’un consensus légal, et ces deux consensus n’auront pas la même définition ou conditions qu’un consensus épistémologique et ainsi de suite. Le Robert nous offre cependant une définition du ‘consensus simple’, avec laquelle on va travailler pour l’instant, qui se lit comme suit: Accord entre personnes.


AH! Un accord ici, pas la similarité d’opinion. Et autant qu’un pipeline de 100 km n’est pas un rhinoceros albinos, un consensus n’est pas l’unanimité.


Le prochain exemple va tenter de clarifier.


J’étais en auto l’autre fois. On était 5, donc un groupe de 5. Tous des gars, ça adonné d’même, ça va alléger l’anecdote. Personne a téléphoné à personne pour l’inclure au groupe et faire participer cette personne à la difficile question: on arrête manger où? Spontanément, l’un proposa McDonald. Personne n’a rien redit. Là on peut prétendre au consensus, parce qu’on n’a pas sondé l’opinion de tous les membres du groupe, surtout celle de Kevin qui, on le savait tous dans l’auto, prétend que d’encourager McDonald c’est moins moralement correct que d’aller au Burger King.

Si Kevin avait mentionné de quoi comme ‘y’a une nouvelle poutine que ça me tente d’essayer ouais.’ AH BIN! Notre consensus de 5 personnes se serait transformé en unanimité de 5 personnes! Mais y’é pas d’même Kevin, y’a juste rien dit à part grogner. On a le consensus parce que faut arrêter manger quelque part, parce que le Parc est long et que y’aura pas de lunch pour 2h30.


Si quelqu’un avait téléphoné à une 6e personne pour obtenir l’opinion de cette autre personne quant à où on devrait arrêter manger, je ne pense pas que cette opinion aurait changé notre appréciation de la situation, à moins que cette personne aurait été une experte en Mont-Laurier et nous dévoile un mystérieux casse-croute, inconnu de tous et encore ouvert à cette heure tardive et qu’on n’avait jamais essayé personne.


L’opinion de cette 6e personne pour venir influencer notre consensus, c’est un peu comme l’opinion de Jérome Blanchet-Gravel pour venir influencer le consensus médical établit autour de la vaccination covid. De la même façon, les milliers de scientifiques compétents dans l’auto de la science vaccinale n’ont pas téléphoné à Alexis, Amélie pis toute la ribambelle de gourous avant de décider si iels allaient prioriser ou non la vaccination, de la même manière le consensus reste valable si y’a une couple de Kevin qui grognent quant à la décision de la majorité des membres du groupe.


L’unanimité, c’est tout le monde. Le consensus c’est la majorité du monde.


Une pizza ce n’est pas un tommy-gun, un Pikmin n’est pas un Schtroumpf.


Le consensus scientifique autour de la vaccination s’est fait par des personnes qui comprennent et connaissent ça et comme fallait prendre une décision, le consensus a dit oui à la vaccination. Il n’y avait pas d’unanimité. Déjà c’est difficile à 5 dans un char, imagine devoir attendre que Jérome Blanchet-Gravel soit d’accord avec de quoi avant d’avancer…


=============================================

Au menu cette semaine…


Les deux festivaux de la Beauce ont retenu notre attention cette semaine alors que se déroulait la 100e vague en Beauce, une fin de semaine avant le déroulement de la 100 000e vague en Beauce, en fin de semaine qui vient.


Je suis également tout è fait triste et heureux d’être mi-figue, mi-raisin à vous annoncer en moyennes pompes le retour de Daniel Tadros, mon préféféré de tous. Duhaime a aussi Duhaimer, Anal est allé voir Sound of Freedom, Jo a répondu à des questions en se victimisant et est allé voir Bert, Alexis est allé trop loin une fois de plus, Amalega est allé au show d’Amélie et de Stéphane Hamel, d’ailleurs, parlant d’Amélie, elle a connu une sacrée grosse semaine, elle qui devient jument tranquillement, on en reparle. Pierre Dion chiale, Roxanne déborde de son usuel sublime sens de l’humour, c’était aussi l’anniversaire des 50 ans de Samuel Grenier, un bon bloc Radio X, impliquant du climatoscepticisme crasse, Justin et Sophie se séparent, mais ça nous empêchera pas de parler pas mal d’autre chose au niveau fédéral alors que y’a encore des news du convoi, pis on va rire un peu des cheveux de Poilievre, ça brasse avec Trump aussi pas mal, pis Elon a été franchement jackass cette semaine. J’ai plus d’international qu’à l’habitude et le plus gros dossier cette semaine, à part les vagues, c’est le dossier des extra-terrestres qui s’est discuté aux States. On termine en Ciné-Conspi avec Guillaume Dulude qui va (sûrement) se victimiser pendant 30 minutes suite à l’article dans le journal décriant ses formations…


En tout, 399 fichiers!


34 vues0 commentaire
bottom of page