top of page
  • Tommy Gaudet

Mercronspi 114 - Editorial journalistique avec Martin gaudet, 2022-12-07

Version clip audio-vidéo: https://youtu.be/Tb2nDP43uAk




Liens de la semaine:


Irene Grosjean Suce: https://www.nouvelobs.com/societe/20221201.OBS66603/irene-grosjean-enquete-sur-les-methodes-de-la-star-des-naturopathes.html


Les DeQodeurs: https://lesdeqodeurs.fr/

Stewart Rhodes’ family: https://www.bbc.com/news/world-us-canada-63709446


Virus: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1937939/deficit-systeme-immunitaire-pandemie-covid-grippe-influenza

Hunter Biden’s Laptop: https://jabberwocking.com/heres-the-story-of-twitter-elon-musk-matt-taibbi-and-the-hunter-biden-laptop/


Died Suddenly et caillots: https://sciencebasedmedicine.org/a-clot-too-far-an-embalmer-dissects-antivax-misinformation-about-blood-clots-in-died-suddenly/


Q-Anon et coup d’état allemand: https://www.bbc.com/news/world-europe-63885028


On aide Olivier: https://www.gofundme.com/f/56ab9n-un-coup-de-pouce-pour-olivier



=============================================


Il y a 4 pouvoirs qui définissent et gèrent un état.


1 - le Juridique: Des personnes très sérieuses qui passent leur vie à étudier et imaginer les répercussions des lois votées et à trancher quand vient le temps d’en tester la portée d’une. Ça doit être une sacrament de job.


2 - l’Exécutif: Les polices. Ceux qui ont le pouvoir de punir pour faire respecter les lois et qui ont tendance à obéir aux ordres du législatif. Genre, le bras ‘armé’ de l’état.


3 - le Législatif: Souvent des personnes élues par le peuple via élections. C’est ici que s’écrivent et se votent des lois qui viennent gérer le peup’


4 - le Journalisme: Ça, ça existe pas mal juste en démocratie. Pis m’a m’étendre sur ce dossier.


Tout d’abord, le journalisme ce n’est pas de l’éditorial.


Il est primordial qu’on - collectivement - en vienne à renforcer l’importance de connaitre, reconnaitre et appliquer la différence entre le journalisme et l’éditorial.


Il y a quelques années, Catherine Dorion a mentionné en chambre à quel point c’était important de faire sûr que les subventions pour journalisme accordées à un média devaient aller aux journalistes de terrain, ceux qui appliquent le métier de journalisme, qui est de faire sûr qu’on partage des faits; que les subventions gouvernementales ne devaient pas servir à payer les salaires, il faut le dire BIN PLUS GROS, des éditorialistes, eux qui ont pour mission de divertir. POINT.


À l’époque, je me souviens que les fiers Pirates du très politisé Jeff Fillion étaient entièrement opposés à cette mesure et tournaient Dorion en risée. Sûrement parce que leurs gourous de la Radio ConspiX leur avaient dit de chialer contre ça, il en dépendait de leurs salaires après tout!


L’éditorialiste, ne va pas sur le terrain, n’applique pas de travail journalistique et semble devoir impérativement s’habiller en veston-cravate.


Il n’y a aucune formation pour devenir éditorialiste. Pour devenir éditorialiste, il ne faut qu’avoir des contacts, une verve et des opinions. Beaucoup d’opinions. Parce que l’éditorialiste ne fait que ça, produire des opinions.


Richard Martineau, est journaliste quand il travaille chez les Francs-Tireurs. Derrière ses reportages il y a une équipe qui vérifie les faits apportés et qui sélectionne des intervenants appropriés. Quand Richard déglutit une colonne dans le Journal de Montréal, là, il n’est qu’éditorialiste, il ne peut se revendiquer d’être journaliste pour le Journal de Montréal. Et c’est souvent ce genre de switch entre les deux jobs qui rend le tout compliqué. Parce que Richard ne s’habille pas différemment qu’il fasse du journalisme ou de l’éditorial.


Un éditorialiste fait du cash avec ses opinions qu’il garoche seul et défend seul et n'appuie que sur ce que ça lui tente. Un éditorialiste a des opinions et des fans qui pensent comme lui. Si il n’a pas de fans intéressés par ses opinions, dehors l’éditorialiste, on en prend un autre.


Le journalisme ça s’apprend à l’école. C’est un métier. Il y a une méthode et des prérequis avant de pouvoir affirmer un travail journalistique. Un ou une bon ou bonne journaliste ne laisse pas paraitre ses opinions dans son travail et ne se fera pas mettre dehors si plusieurs personnes trouvent son travail ‘désagréable’, puisqu’il est le messager de la réalité et tente de ne pas agir sur les faits qu’il rapporte.


Le journalisme citoyen est une notion qui est, selon moi, à 100% née dans le fait que les gens ne comprennent pas assez la différence entre éditorial: André Pitre, Stéphane Blais, Alexis, Jean-Jacques, Martineau, Férandez, pratiquement tous les animateurs de radio et chroniqueurs et chroniqueuses ever font de l’éditorial et sont souvent payés beaucoup plus cher que les journalistes, qui sont souvent plus effacés…


Cette différence entre journalisme et éditorial est pas mal à la base d’un concept qu’on va entendre de plus en plus souvent: la littératie médiatique.

=============================================

Pis au menu, Jo l’indigo, un chef de parti politique provincial, a vu son véhicule d’à peine 300 000km être saboté toé! Par Gorg Nuwa! J’ai usé de la puissance de l’amour pour gagner un combat, Roxanne est de retour, plus esprit de bottine que jamais, on commémore chacun à notre manière la tragédie de la Polytechnique, mais le pire c’est le Doc Mailloux, Tristan est de retour à chialer sur Facebook, Ghislain Rousseau nous emporte dans nos vies antérieures, ça brasse encore beaucoup aux States, beaucoup d’Elon Musk, un bon bloc international, un restant de convoi qui va devenir tranquillement un futur restant de convoi, Karl et Marie sont de retour, ensembles, Kanye West a perdu les bonnes graces de son ami Elon, un autre party des Gaulois se prépare et Caroline est allée en parler avec Samuel Grenier, un petit bloc LMM, mais encore cette semaine, c’est le champion de tous les hargneux qui remporte la palme du saucé le plus actif alors que Pierre Dion s’est fait canceller son Tik-Tok et va nous chialer ça 45 minutes de charogne de temps en ciné-conspi à la fin.


14 vues0 commentaire
bottom of page