• Tommy Gaudet

Speech d'intro du Mercronspi 42 - Décrevecoeurisation, 2021-07-21

Version clip: https://youtu.be/QtcM3sKR0y8


Tout d’abord, je suis heureux de vous inviter à l’Addendum de demain, Smack the Great a monté la playlist de l’exercice et a même été jusqu’à parler pendant 2 heures avec Etoile du Ciel, Capitaine du Mobilisé de Sherbrooke. Demain 19h.


Au-delà du commentaire usuel d’ordre général qui implique votre patience face aux gens pris de dérives dans la vie et dans la vie-rtuelle, y’a deux affaires que je veux adresser en particulier ce soir.


1 - Écouter en public ou partager des vidéos publics, publiés en public et trouver ça plate, drôle, nono, dangereux ou surprenant, c’est pas de la diffamation.


et


2 - ça se fait totalement de découper un extrait d’un discours et de le présenter aux gens sans dénaturer le propos.


Ce sont les deux arguments qui reviennent le plus souvent et c’en sont deux qui n’en sont pas des recevables.


Tout d’abord, l’espace public qu’est Facebook, c’est beaucoup comme un bar. Dans le bar y’a des gangs, des gens qui jasent, des écrans avec des affaires variées, quelques bébelles façon babyfoot dans un coin.

Check, métaphore de Facebook = bar.

Bin votre gang là, les éveillés de l’amour vibratoire, vous êtes comme la gang du bar qui parle trop fort. Je sais que vous avez l’impression que c’est important de se rebeller contre les riches en faisant tout pour aider l’extrême-droite, vous êtes convaincus que vous agissez pour le bien. Et bien nous, les autres clients du bar, les moutruches endormies, on trip pas sur votre idée. Pis y’a pas juste que vous faites trop de bruit via ce que vous chantez pis hurlez qui dérange, c’est également parce que c’est faux que c’est gossant.

Les propos publics que vous partagez publiquement sont de nature politique et, beaucoup trop ces temps-ci, de santé publique.

Prétendre avoir droit de gueuler politique en public en prétextant devenir une victime quand un groupe à qui vous imposez une rencontre avec une idéologie contraire à la sienne ne réagit pas positivement c’est, en un mot: faux.

Vous avez décidé qu’on parlait de vaccin tout le temps. Vous avez décidé de faire de la guerre au masque un sujet de discussion qui prend plus de place que whatever le reste. C’est politique ces sujets. On les partage, on les écoute, on les critique. On a le droit de faire ça. Y’a aucune victime icitte.

Pis c’est pas parce qu’on pense pas comme vous qu’on est des trolls, ça me semble un raisonnement passablement juvénile.


Ensuite, si on a le droit d’être au courant des idées politiques que vous faites vivre, on a aussi le droit d’avoir une vie autour. Si, à 74 minutes dans une vidéo promo pour une manifestation anti-mesures en temps de pandémie, à Amelie Paul et Mel Goyer en totale pamoison, Jean-Jacques Crevecoeur mentionne que l’âme quitte le corps lors de la 2e dose de Pfizer et la première d’Astrazeneca, de découper cet extrait de 2 minutes pour en sortir ce moment donne une idée des idées de Jean-Jacques Crevecoeur et de son statut de superstar dans l’alignement des désinformés, tellement Amelie et Mel sont en béatitude conspie devant les propos du très nocif monsieur.

Autrement dit, c’est possible de résumer une idée. Ça se fait autant que de partager une quote de Martin Luther King pour s’inspirer le petit restant de Fédélatapwet.

Celà dit, oui, je vous l’accorde y’a une manière de faire ça pas correct; changer le propos volontairement sans que la parodie ne soit évidente, c’est immoral et ça peut devenir illégal, mais quand on parle de partager des résumés d’idées, je n’ai vu aucune page qui réagit à votre gueulage dans le bar et aux discussions que vous nous imposer aller au delà de quelques extraits.


Vous avez le droit de vous exprimer; on a le droit de réagir. Je dirais même que dans un contexte d’idées politiques partagées prosélitiquement, quand c’est de la désinfo qui vient gâcher nos efforts collectifs contre une pandémie, on a le devoir de réagir et de s’informer. Ce qu’on fait ici, au Mercronspis, c’est pas ‘rire des conspis’; on découvre l’évolution de ces idées que vous nous imposez.

Pis de toute façon, les gens pris de dérives sont très rapides sur le blocage, alors chambre à écho et impossibilité de discuter, je connais…


Tsé, din fois il t’arrive des affaires dans vie pis c’est de ta faute.


Comme Jean-Jacques, qui a spinné de la bouette désinformée anti-vaxx pendant 15 ans avant de perdre son Facebook. ‘Un jour, si nos options sont des rester calme ou la violence, un jour il faudra choisir la violence.’ Din fois, la censure c’est de demander à quelqu’un dans un bar qui crie que ta mère est grosse de changer de sujet, ou de quitter s’il veut continuer à gueuler ça.


Sinon, j’en ai parlé en début d’intervention, mais encore une fois, j’invite tout le monde à tirer vers le centre les débats d’idées. La désinformation n’a pas fini de faire des ravages et ses victimes sont nombreuses. On doit adresser ce grave problème depuis les hauteurs, à notre niveau, sur Facebook, on ne peut que tenter de rétablir les faits pour un individu en particulier. Les consignes usuelles demeurent vraies pour toujours: ne vous mettez pas à plusieurs pour répondre à une personne prise de dérive. N’usez jamais de violence ou de ridicule pour adresser un humain en particulier, vu que si vous le repoussez, il va se réfugier parmis les chambres à échos désinformées qui pullulent sur Facebook. Et restez patient et calme. Partagez des sources fiables, demandez à voir leur source, posez des questions sur leur ressenti…

Et si vous en venez à perdre patience, c’est mieux de tout simplement ne rien répondre que de se laisser aller à l’insulte.


Ce soir on va jaser conspirorisme et du fameux groupe Facebook, création de Serge Dubuc. Vous allez voir, y’en a à dire. Le YouTubeur/influenceur Raoult fait encore parler de lui, trump aussi, l’Artiss est en vacances mais un projet s’organise en Beauce, y’a encore un shit-in, un update sur Anal information, si la vaccination va bien au Québec, ça n’est pas le cas partout ailleurs, et ça c’est très navrant. Des news de Nuremberg, de Michael Vendetta, de Gloriane ‘Cunégonde’ Blais, plusieurs extraits d’articles cools, 15 minutes avec Veronique Benard, Jesun a de la visite, Jah Pole est sua sauce, Jo l’Indigo, Mario est sorti de prison, Marc-Alain lâche pas la patate, des screenshots de Solidarita plus que d’habitude, même du Mel Goyer toé! Mais je dirais que les deux piecettes les plus gratinées sont le fait que Marco Desmarais m’a répondu en clip sur Facebook et qu’en ciné-conspi on va faire face à la démagogie incarnée alors qu’on se fait le live de mardi, hier, de Duhaime, question de se faire de la couenne.


Sous Toutes Réserves, le YouTube de Nathan et Mathieu: https://www.youtube.com/channel/UClRjhBS5-uDviRtySCj8mKg



https://umap.openstreetmap.fr/en/map/sansmasque20_637574

https://1837radio.live/

http://axe.one/index.php?r=user%2Fauth%2Flogin


93 vues0 commentaire