• nathanomorin

Shadow Warriors 1: Assault on Devil’s island / Mission d’Élite


À cause de son titre hautement masturbatoire, il nous a fallut pas mal de temps avant de retracer ce long métrage.

Bien que Carl Weathers et Shannon Tweed viennent compléter ce all-star cast de héros dynamiques, la présence de Commando Ultime et de Guerriers d’Élites 2 : attaque du marchand de la mort…ou de quoi de même, aura aidé le film de ce soir à rester dans l’ombre très longtemps. Et le voici, livré pour vous en cette période de l’avent de Noel (du Campeur). Ça adonne bien en plus, car Hulk Hogan était au centre de notre dernier visionnement de Noel (pas du campeur) en décembre passé. Mais, bon, on ne se leurrera pas, y’a rien de nouveau dans le film de ce soir. Rien? Rien! Si ce n’est le look plus hippy que jamais du malabar de matamor de dur à cuire de Terry ‘Hulk’ Hogan. Explosion, séquence d’introduction tout croche, mise en scène facile, plans de caméras de cégepien, on est définitivement en terrain connu et intéressant. De plus, la variété des héros capables de botter mélanger à la haute densité de bottage saura vous garder en haleine…J’adore les films de mercenaires d’action, surtout quand y’a le minimum de passes de bureaux et de passes de blondes… Peut-être suis-je fan invétéré mais je tiens à terminer mon exposé en parlant de Billy Drago, un acteur unique et puissant, qui saura crever l’écran en usant de sa série de gestuelles bien à lui. Billy Drago, appelé l’incommensurable laideron par pratiquement tout ce qui a des yeux, va engluer tout le monde en tant que méchant dealer de drogue


Moins 7,08

Posts récents

Voir tout