• Tommy Gaudet

Mercronspi 95 - Editorial colère intime et un poème de Guiz, 2022-07-27

Liens VIDÉOS: Mercronspi 95 - Editorial colère intime et un poème de Guiz, 2022-07-27

https://ok.ru/video/3997768944275

Mercronspi 95 - Tommy, Stephan Bureau et Libre-Media, 2022-07-27

https://www.facebook.com/Urgenceminoritaire/videos/3077912729021752


Lien de la semaine:


Sign my rocket: https://signmyrocket.com/


Monkeypox: https://www.monkeypoxmeter.com/


Calice de deaube: https://www.covidhub.ch/danger-des-mesures-covid-pour-les-enfants-declaration-des-pediatres/


Pétition anti-monopoly telecom: https://openmedia.org/article/item/another-nationwide-telecom-outage-is-bound-to-happen-heres-why


Culte épeurant: https://deanblundell.com/news/stephen-harper-pierre-poilievre-the-plymouth-brethren-christian-church/


Rapport du GIEC: https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2022/03/Synthese-vulgarisee-Rapport-WGII-AR6-The-Shifters.pdf


Plus on vieillit, plus on est de droite et conservateur qu’y parait.


Ce que moi j’ai vécu est plutôt ‘plus je vieillis, mieux je comprends pourquoi le monde était ainsi à ma naissance’.


C’est difficile d’en venir à accepter que la majorité des patentes qui ont de l’influence et des répercussions dans notre vie étaient déjà plutôt cristallisées avant notre venue sur Terre. Je suis passé d’impuissant à respectueux, parce que ces institutions qui gèrent notre civilisation sont rigides, certes, mais sont ouvertes à l’amélioration et s’avèrent d’autant plus importantes dans un cadre dans lequel elles gèrent des milliards de personnes.


J’avais 20 ans, j’étais idéaliste, je participais à des squats, je me savais déjà ‘du monde du spectacle’, mais j’haissais plus que tout l’envahissement publicitaire, que je tenais comme responsable de pratiquement tout le mal qui nous incombait, la condition environnementale en premier.


J’ai réussi à infiltrer le cercle très ouvert des ‘testeurs de publicités’ et là je parlais directement aux gens derrière le miroir pour essayer de leur faire comprendre à quel point ils étaient dans la mauvaise équipe…


C’est simple de comprendre pourquoi le jeune homme que j’étais était frustré après le monde et sa condition. Je comprends totalement que les plus jeunes peuvent ressentir du gros glauque en constatant les cartes qu'iels se font donner à leur naissance. Quand j’étais jeune, on avait la course à l’espace pour outrepasser la Guerre Froide… De nos jours, on pourrait dire que l’omnipotence des opinions est la contre-partie des défis climatiques… Ou pas, on pourrait aussi se retenir de dire ça.


J’étais frustré, tout le monde est au moins un peu frustré, encore plus à 20 ans. J’ai débuté des shows y’a plus de 20 ans pour promouvoir des idées comme ‘coupe le câb’ et ‘je te propose un éveil culturel avec ma doctrine’. On m’appelait gourou déjà en 2002… J’haissais ça…


Je ne suis pas trop certain de quand j’ai réintégré le raisonnable. Peut-être ne l'ai-je jamais vraiment quitté aussi… Que sais-je.


Je dirais que ce qui m’a beaucoup aidé, c’est que j’ai toujours considéré plus important d’être entouré de gens que d’être entouré de gens qui pensent comme moi…


Je le dis souvent, mais ma plus grande qualité c’est d’être bien entouré. J’ai tellement foi en cette phrase, que j’en viens à vous souhaiter à vous tous également que ce soit pour vous aussi votre plus belle qualité. Oui, je viens de dépasser les bornes, ou peut-être pas. Mettons je viens de poser une question et de rien affirmer.


Avec la polarisation actuelle provoquée par les réseaux sociaux, je ne suis pas certain que j’aurais pu passer au travers de mon adolessauce avoir vu le jour 10 années plus tard… Ou ne pas avoir eu la même famille, les mêmes amis.


Y’a quelque chose de fort dans la colère, et plus j’étudie le phénomène des dérives, plus je constate que c’est le mot qui est le grand fédérateur de tout ça; l’explication la plus simple et universelle de toutes les dérives. La colère.


Et si y’a une étape de notre vie durant laquelle on doit faire la paix avec plein d’affaires, c’est justement l’adolescence - un mot d’ailleurs inventé par les compagnies publicitaires pour vendre du stock. On est rendu avec de jeunes adultes et des pré-ados maintenant tellement l’industrie divise pour mieux régner…


C’est compliqué être adolescent, c’est aussi loadé de frustrations et de colères.


Mais ce n’est pas parce qu’on vieillit en années qu’on mature ces sentiments légitimes de colère qui résultent des pressions de devenir majeur et du fouilli d’hormones qui vient nous métamorphoser.


Des gens passent leur vie en tant qu’adolessaucé à en vouloir à plein d’affaires de plus en plus floues et puissantes plutôt que de se rendre responsable de leur existence.


Et, non, en tant que gourou prétentieux et gars qui verbalise un tant peu mieux que la moyenne, je n’ai aucune formation à vous vendre pour en venir à faire la paix avec ce concept que je viens d’inventer et qui me semble tenir la route en fin de texte.


Je ne peux que vous souhaiter de voir les bienfaits de la responsabilisation et vous souhaiter de devenir un adulte bien entouré, comme j’ai l’honneur et le bonheur de l’être.


=============================================


J’en parle souvent. Ce qui me pue le plus au nez, ce sont les climatosceptiques. La stratégie utilisée par les frères Koch et les autres agents de la bullshit, notamment les trolls russes qui ont tout intérêt que l’europe reste accroc aux exportations russe de carburant fossile, est comprise, sue et démontrée. C’est la même que les cigarettiers à l’époque et se résume simplement à ‘on doit écouter les deux côtés de la médaille’. D’un côté y’a toutes les preuves scientifiques et un consensus scientifique clair qui démontre qu’on est sur le point d’arriver au moment de non retour selon le dernier rapport du GIEC (Rapport du GIEC: https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2022/03/Synthese-vulgarisee-Rapport-WGII-AR6-The-Shifters.pdf), et de l’autre, parce qu’on doit écouter les deux côtés d’une idée pour être raisonnable, des gens qui répondent en grande majorité avec du ressenti… Pourquoi je parle de ça? Parce qu’en fin de semaine, y’a eu PLEIN de convois au Canada. Pourquoi PLEINS de convoi? C’était pour prêter main forte aux agriculteurs des Pays-Bas. Pourquoi plein de désinformés prosélytes canadiens ont arrêté un instant de se calicer de ce que vivaient les agriculteurs des Pays Bas? Parce que ces agriculteurs manifestaient contre une nouvelle loi des Pays-Bas visant à réduire la pollution, pour réduire les changements climatiques.


Nos désinformés prosélytes locaux ont trouvé que c’était une excellente idée d’aller brûler du gaz trop cher pour faire comprendre à une entité indéfinie combien les gens amants de la #libertay du Canada étaient contre qu’un pays ailleurs agissent concrètement contre les changements climatiques.


On va en parler longuement. C’est le dossier qui me touche le plus. On est en train de léguer une poubelle en feu aux générations de demain et des gens avec un confort plus grand que celui de n’importe quel pharaon ou empereur ou Dieu Vivant ever se battent fort fort pour que ce soit ce qui arrive. Pour leurs enfants, contre les mondialistes, en manifestant pour qu’un autre pays que le leur ne change ses lois…


On va aussi avoir beaucoup de Duhaime. D’ailleurs, à compter de la semaine prochaine, je vais placer mon bloc ‘élection’ au début du show… On va aussi revenir la semaine prochaine plus en longueur sur le fait que la vaccination des enfants de 0 à 5 ans a débutée…


Dan Pilon a fait une sortie infecte hier, ça brasse en Cunégondie, Harper est de retour, Trump incarne mieux que jamais la fin de la civilisation américaine et pleins d’autres affaires.


On va d'ailleurs débuter avec un important dossier sur Libre-Media, et terminer en ciné-conspi avec un live d’une heure impliquant toutes les têtes dirigeantes bienveillantes de ce media transparent et bienveillant qui n’agit pas comme tel en public.


Vraiment, la bullshit ne fatigue jamais…


33 vues0 commentaire