• Tommy Gaudet

Mercronspi 85, Patriotes sans FrontièreS - Editorial peup’ avec Martin Gaudet , 2022-05-18

Version clip: https://youtu.be/TeEbefpqtVQ



Julie Levesque Suce: https://tribunaldelinfaux.com/2022/05/12/et-si-bernard-lachance-etait-bel-et-bien-mort-empoisonne/

Anal Information: https://www.nanalinformationautrement.com/

Gloriane: https://www.canlii.org/fr/qc/qccdbq/doc/2022/2022qccdbq27/2022qccdbq27.html

Etienne Boudou-Laforce: https://libremedia.ca/article/enfin-le-retour-des-visages



Patriotes sans Frontières, c’est pas, comme, épais?

Pourtant, le peup’ est rendu une notion, un ensemble de gens qui dépasse les frontières.

Si le méchant c’est la mondialisation, alors le peup’, c’est ceux qui s’y opposent. Et c’est bien peup’, pas ‘peuple’. Tout le monde fait parti du peuple, mais il faut respecter certains codes pour être accepté au sein du peup’ par ses membres et, surtout, ses leaders.

Le peup’, ça réfère aux gens qui croient que l’amour c’est de se crisser collectivement d’un virus qui a tué des millions de personnes dans les deux dernières années, que l’information citoyenne est plus pure, mieux vraie et supérieurement bienveillante que l’information d’experts et que la liberté de chacun s’arrête quand il a pu envi de gueuler.

D’où je suis et selon ce que j’ai compris, le peup’ est composé de gens qui ont priorisé le ressenti et les émotions sur l’empathie et l’humilité et qui usent d’une méthode qui fonctionne par delà les frontières pour justifier leurs agissements.

C’est quoi la méthode? Une bonne dérive idéologique, la pensée complotiste ou, dans le lexique qu’on développe ici: de laisser sa #realitay déborder...

La #realitay se calice des frontières géo-politiques pis de ton passeport, mais elle se calice pas de savoir avec des faits alternatifs que Trump a gagné les dernières élections, qu’ils étaient 2,4 millions à Tawa pour le convoi de la #libertay et que Jo l’Indigo est un sacheur sachant sacher.

Être patriote maintenant, c’est de croire au peup’. Pas aux institutions que le peuple s’est doté au fil des années, pas aux élus démocratiquement mis en place, pas à la science, pas aux experts: être patriote, c’est de croire en des faits construits et compris à hauteur d’homme.

Être patriote, c’est de simplifier les enjeux et de s’éduquer sur des moyens internationaux indépendant du narratif (BINGO) comme YouTube et Odyssée et Facebook et Rumble et Truth Social. Si un patriote ne comprend pas quelque chose, il n’a qu’ à placer ce ‘quelque chose’ dans le grand folder des manipulations et menteries, ou hors de sa #realitay. Mon corps mon choix. Je préfère ne pas impliquer tel ou tel fait dans ma conception de la vie.

Être patriote, c’est de surtout penser à soi et de s’entourer de gens qui aiment comment tu penses à propos d’un sujet tellement inimportant dans le grand scheme des affaires…

Le mot ‘patriote’ fait certainement parti des mots qui auront été galvaudés par la présente crise sanitaire et ne réfère plus à son sens premier: soit une équipe de citoyen qui ont un but commun puisque le but commun c’est de faire qu’on ignore le virus pour mieux l’aider.

Patriote, ça semble être un autre mot pour dire ‘conservateur de très droite’. Je n’ai jamais été fier d’être québécois, je ne me suis jamais attaché d’aucun drapeau et j’en ai passablement rien à cirer d’être ‘patriote’.

Je laisse ça aux gens du peup’...

-=-=-=-=-

Faque comment ça s’est passé votre première semaine pas de masque? On va en parler pas mal ce soir, ça a soulevé des émotions auprès de gens qui se sont battu contre la science au profit de leur ressenti les deux années durant… Comme je le fais souvent, je vous encourage tous à respecter le covid. Peut y avoir des ratées, peut y avoir des oublis ou des excès de zèle. Le covid c’est pas comme un Grateux, genre, un petit gnome de 6 pouces qui hurle aux rabais de circulaire. Si le covid c’était gros comme un Gratteu, on pourrait s’en débarrasser à coups de pelle, comme pour un Gratteu, mais non, c’est petit le covid.

Faque même si y’en a qui décident d'étirer leur #realitay sur la vôtre en vous gossant sur le comment vous vous habillez et ce que vous vous mettez dans face, sérieux, ton corps, ton choix. Porter le masque aide effectivement à protéger cette personne qui t’invective, faque, tsé…

On va aussi parler de Zurlu ce soir, il a comparu pour la garde de son fils cette semaine. J’ai pas tout suivi, mais je prédits Déni - Victimite au rendez-vous. Julie Lévesque produit une autre beurasse, on va cette semaine lire le premier article de Etienne Boudou-Laforce sur le site de Libre-Media, Hydro-Quebec vs Romana Didulo, notre Reine étant d’ailleurs en visite en province cette fin de semaine, pour - coincidences? - la Fête des Patriotes! Y’a du Duhaime, du Amalega, Cunégonde, Frédéric Pitre, qui a prit sa retraite, soulève une rixe vieille de l’automne avec l’Artiss, le fait que l’Artiss aille des problèmes avec la loi empêche pas les Farfadaas de faire parler d’eux, on découvre encore un peu plus Can Ada, de son vrai nom Yan Beauchamp-Boucher, des orgolithes, l’éclipse lunaire…

Les usuels Anal Information, trop d’Indigo, Jean-Muffin, Elon Musk, un dossier LMM avec le sit-in de Québec qui repart, Caroline offre un touchant hommage à Kevin Bilodeau…

Mais le show de ce soir, c’est surtout les chemtrails. Y’a beaucoup de chemtrails. Beaucoup.

Et 2 clips pour le ciné-conspi. L’histoire du Nouveau Monde et de Libre-Media qu’on a skippé la semaine dernière et un nouveau, Phil Duv, qui nous passe l’info de comment transformer notre moteur à gaz en moteur à eau…


16 vues0 commentaire