top of page
  • Photo du rédacteurTommy Gaudet

Mercronspi 172 - Régime Tatalitaire, 2024-01-17 - compendium







Mercronspi 172 - Régime Tatalitaire, 2024-01-17 - COMPENDIUM


Merci à…

Co-pilote de Suburban : Bruno Corbin

Bannière Mercronspi: Martin Gaudet

Bannière Addendum: Rémi ‘Cosmos Jester’ Perron

Collaborateurs Addendum: Sébastien Bilodeau, Etienne Lapointe et Dominic

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Mercronspi 172 - Régime Tatalitaire, MISES EN BOUCHES, 2024-01-17

Mercronspi 172 - Editorial surtout de Bruno à CACCUE, 2024-01-17

Mercronspi 172, Addendum - Sébastien Bilodeau sur l’oeuvre de Romain Gagnon et plus, 2024-01-18

Mercronspi 172, Addendum - Sébastien Bilodeau, Scientisme et transphobie à la Romain Gagnon, 2024-01-18


Calvaire with Butterfly wings, par Bruno Corbin: https://fb.watch/pFf5SfV8DO/

Article du blog consacré à la situation avec Annie-Eve Collin: https://www.tommygaudet.com/post/réponse-posée-à-annie-eve-collin-avec-sébastien-bilodeau


-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Le Mercronspi c’est une étude de l’évolution de la complosphère locale et internationale. LE BUT N’EST PAS DE RIRE, MAIS ÇA ARRIVE QU’ON RIT. Chaque mercredi à 19h, live sur www.twitch.tv/douteuxtv1 ou en archives pour les patrons du Crachoir ou de Douteux.org (https://www.patreon.com/douteux_org OU https://www.patreon.com/crachoir ) #rigueur #mercronspi #realitay


Archives du Mercronspi et de Douteux copyrightées…: https://odysee.com/@Douteux:0

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

Tous les liens affiliés à l’organisme Douteux.org: https://linktr.ee/douteuxorg


=============================================

Liens de la semaine


Pour aider l’Ukraine contre la connerie: = Dons: https://u24.gov.ua









============================================

Éditorial de Bruno Corbin


Je paraphrase pas-un-expert :


Je ne suis pas un expert ;

Je n’ai jamais prétendu être un expert ;

Je n’ai jamais émis des opinions expertes spécifiques à mes connaissances et mon éducation ;

Je n’ai jamais produit d’étude ou d’expertise sur un sujet pour lequel je serais un expert ;

Je n’ai jamais été à la tête d’un centre d’expertise ;

Je n’ai jamais participé à des entrevues dans les médias en ma qualité d’expert ;

Je ne me suis jamais plaint que des émissions ne m’avaient pas invité à parler du sujet duquel je prétends être expert ;

Je n’ai jamais eu des discussions animées avec des gens qui ne sont pas d’accord avec moi utilisant mon appel à l’autorité parce que je suis un expert ;

Je ne suis pas un expert, parce que si je disais que je suis un expert, ça voudrait automatiquement dire que je ne suis pas un expert.


Effectivement, selon le non-expert en question, on peut reconnaître un expert simplement par le fait qu’il ne prétend pas en être un. À l’inverse, on reconnaît un manipulateur du fait qu’il prétend être un expert.


Et il ne dit pas ça à travers son chapeau, il a lu un livre sur le sujet et partagé le lien vers une conférence qui en traitera la semaine prochaine, mais à laquelle il ne pourra pas assister malheureusement. Sur le sujet de ce qu’est un expert et comment les reconnaître, certains diront qu’il est définitivement un expert… certains, mais pas lui.


C’est impressionnant à quel point ce non-expert est capable de manquer d’humilité quand il essaye tellement de convaincre tout le monde qu’il est humble.


Quand on m’a dit de laisser le non-expert tranquille pour ne pas réveiller la bête qui dort et sa rétorique blindée je l’ai fait, mais l’affaire est que le non-expert est trop important pour être laissé tranquille.


Oui, important, il occupe un poste important dans un domaine important.


Non seulement il s’attaque à l’effort déployé ici chaque semaine: il critique les méthodes, le langage, l’attitude; présuppose les intentions, et, dans un 2e temps, il se permet de reproduire une grande partie de ce qu’on a développé ici et de se l’approprier comme théorie de recherche.


Le non-expert en question, je l’ai déjà dit, s’il avait une once d’humilité, serait probablement souvent invité ici pour discuter avec nous, apporter de la nuance, dévoiler des choses importantes qu’on a peut être manquées.


Mais le non-expert voit la recherche scientifique comme des brevets qu’on doit posséder pour son autogratification.


Quand j’ai commencé mon beef avec lui en octobre dernier après un silence radio de plus d’un an, certains m’ont dit de faire attention, que j’avais plus de pouvoir que je pensais.


Je pense que le pouvoir que j’avais était de repartir le bal.


Parce que oui, je pense qu’un expert, qu’il prétende ou non en être un, doit être remis en question. Ce non-expert autoproclamé (ce qui, selon sa logique, prouve probablement qu’il est un expert) mérite au moins que l’institution qui paye son salaire revoie ses pratiques. Moi je vais être honnête, je pense que, comme pour un coach de hockey, j’ai le droit de penser qu’il devrait perdre sa jobe. Et non, ce n’est pas du harcèlement.


Parce qu’au-delà du fait qu’il affirme avoir un code d’éthique imposé par l’institution qui l’emploie, son corps de métier n’a aucun ordre professionnel doté d’un code de déontologie au Canada. Considérant son attitude belliqueuse sur toute critique ne provenant pas de ce qu’il considère comme un expert (on vous rappelle que c’est lui qui décide qui est un expert) c’est à se demander s’il a la capacité de se remettre en question, t’sais, vu qu’il n’est pas un expert.


Considérant son attitude révisionniste de ses propres positions, du fait qu’il ne faut pas catégoriser les types de conspirationnisme et mettre de l’avant des avatars les représentant, chose qu’il a faite récemment et publié sur YouTube ; ne pas s’autoproclamer expert, chose qu’il a faite à maintes reprises par le passé ; de ne pas prêter des intentions aux autres, chose qu’il fait constamment… on est en droit de se demander : pourquoi est Martin Geoffroy.


Martin Geoffroy n’est pas un conspi ; il ne croit pas en un grand complot contre l’humanité, il ne croit pas en des concepts incroyablement complexes de collusion entre plusieurs institutions qui peuvent autrement être facilement expliqués par la stupidité et l’incompétence. Par contre, il nuit énormément à la cause qu’il prétend défendre principalement de par sa stupidité et son incompétence.


Martin Geoffroy n’est pas un conspi, il est un arriviste intéressé. Il n’est pas paranoïaque, il sait qu’il est un imposteur et que les murs se resserrent autour de lui depuis longtemps. Il critique les choses qu’il plagie plus tard, il se fâche quand il n’est pas inclus dans la discussion, il se présente comme le protecteur de valeurs qu’il ne possède pas, il est l’avatar de la phrase « fake it till you make it ».


Martin Geoffroy ce n’est pas un conspi, c’est une conspiration.


Il y a au moins une chose sur laquelle je suis d’accord avec Martin Geoffroy, il n’est pas un expert.


============================================

Éditorial hebdomadaire de Tommy


Les pulsions apocalyptiques finissent toujours par arriver.

Tu t'es mit tout le monde à dos en annonçant de quoi de grave qui s'en vient. Tu veux avoir raison, un moment donné le 'de quoi de grave' tarde. T'es rendu seul et isolé, plus convaincu que jamais.

Faque il te reste une option évidente pour continuer à avoir raison sur toute la ligne. Faque tu créé la patente apocalyptique que tu annonçais depuis le début.

Qui a encore raison sur toute la ligne pis que vous auriez dû écouter?


On a un studio à gosser, quelques autres projets, j’ai pas encore terminé ma classification des familles conspirationnistes de 2024! Je sais que ça vous démange. À CACCUE aussi!


Le sentez-vous? L’effervescence, la sauce décomplexée, Jeff qui nous fait accroire que sa phase DeSantis c’était de l’expérimentation estivale mais que dans le fond, c’est Trump qu’il a toujours aimé?


On est dans une année d’élections aux states et comme le veut la tradition, l’argent russe et la sauce populiste vient activer toutes sortes de comptes et idées connes et plus que conservatrices. Ça va être une sacrée année, vraiment. J’encourage tout le monde à poser des questions, à bloquer les trolls violents et à rester patients. On ne doit pas tomber dans le jeu de l’insulte, on doit pas accélérer l’escalade de la violence!


Celà dit, et sans vouloir jouer au prophète de malheur, j’ai l’impression que les équippées citoyennes comme la nôtre ici sont de mieux en mieux justifiées par le contexte. Le démoniaque Forum Économique Mondial a sorti une liste des plus grands dangers pour l’humanité dans les 2 années à venir.


Je trouve ça important que des instances sérieuses s’attardent à ça, parce que de retourner au pays des intentions pis des ressentis pour faire face aux nombreux problèmes auxquels ont doit faire face collectivement…  C’est vraiment pas l’idéal pour les ENFANTS.


=============================================

Au menu cette semaine…


Le Doc Mailloux est mort, vive le troll! C’est le plus gros dossier de la soirée alors qu’une personne qu’on a abondamment couvert sur le show est décédée par aide médicale à mourir. Ça va faire un sacré bloc bizarre. Pas mal de Q-Anon, vu que comme je viens de le mentionner, on est en année d’élections…

Ensuite Duhaime a brassé pas mal de shit cette semaine, c’était le grand moment pour la Fédélatapouette alors que Lily Monier a plaidé en appel. En sommes, c’est 13 à 0, on est en fin de 9e manche. Lily est au bat avec 2 prises et aucune balle…

Qub est lancé à TV, Annie-Eve y va d’une glorieuse semaine dépourvu d’introspection, Alexis est en vacances, ce qui veut dire qu’il fait des Web journaux depuis des chambres d’hotel, André, Anal Information, le parti 51 fonde, on termine les aventures avec Roxanne, Jeff Fillion et les pirates vivent des heures capotées, un peu de convoi, de poilievre, ensuite pas mal de Trump. On termine avec un 55 minutes de la gang de Great Awakenign Quebec, c’était magistral la semaine passée.


38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page