top of page
  • Photo du rédacteurTommy Gaudet

Mercronspi 150 - Keyser Saucé, 2023-08-16 - COMPENDIUM




=============================================

COMPENDIUM de la semaine


Merci à…

Co-pilote de Suburban : Sophie Plamondon

Bannière Mercronspi: Martin Gaudet

Bannière Addendum: Rémi ‘Cosmos Jester’ Perron

Collaborateurs Addendum: Jonathan Blais, For Fanden, Smack the Great et Pink Maera


Mercronspi 150 -, MISES EN BOUCHES, 2023-08-16

Mercronspi 150 - Editorial récapitulatif avec Sophie Plamondon, 2023-08-16

Mercronspi 150, Addendum - Jonathan Blais 2, Alexis, Sasquatch et plus, 2023-08-17

Mercronspi 150, Addendum - Jonathan Blais et Stonewall The Prequel, 2023-08-17

Mercronspi 150, extrait - Annie-Eve Collin est une TERF, 2023-08-17

-=-=-=-=-=-=-=-=-=- Le Mercronspi c’est une étude de l’évolution de la complosphère locale et internationale. LE BUT N’EST PAS DE RIRE, MAIS ÇA ARRIVE QU’ON RIT. Chaque mercredi à 19h, live sur www.twitch.tv/douteuxtv1 ou en archives pour les patrons du Crachoir ou de Douteux.org (https://www.patreon.com/douteux_org OU https://www.patreon.com/crachoir ) #rigueur #mercronspi #realitay


Archives du Mercronspi et de Douteux copyrightées…: https://odysee.com/@Douteux:0

=============================================

Liens de la semaine


Merci de considérer un don à cet organisme: https://nwac.ca/donate


Pour aider l’Ukraine contre la connerie: = Dons: https://u24.gov.ua




Thread défilé fierté pour LMM Hebdo Mag: https://twitter.com/francoislegault/status/1690694690146783232




Formation centre prévention radicalisation qui mène à la violence: https://info-radical.org/fr/prevention/presentations-et-conferences/



On va voir si de critiquer les charlatans ça compte comme en faire la promo...

https://www.midilibre.fr/2023/08/15/youtube-va-supprimer-tous-les-contenus-lies-a-la-desinformation-medicale-et-faisant-la-promotion-de-faux-remedes-11397386.php



============================================


Éditorial hebdomadaire de Tommy


150 fois que j’ai le privilège de vous poussez mes émotions et opinions en début de show. Merci beaucoup de m’avoir permis de vivre de mon diplôme!


J'ai fait mes premières projections devant public circa 1998. Le but était pas mal verbalisé et compris à l’époque de la même manière qu’aujourd’hui: je voulais offrir de la variété et stimuler les efforts en matière de consommation culturelle.


Ça veut dire que depuis 1998 je dis sur scène à tout le monde de lâcher TVA et les médias spectacles mainstream au profit d’idées comme les efforts intellectuels, la patience envers les créations, la mise en perspective, les discussions rendant l’oeuvre vivante et le simple fait que le public et le temps décident de la valeur d’une oeuvre, pas le diffuseur et ses créateurs.


Le slogan de Péladeau père était simple: les trois ‘S’: sexe sang et sport. Voilà ce qui attirait l’attention, depuis mes premiers shows que je tente de mettre en relief cette forme de manipulation par les instincts. J’ai toujours encouragé les gens à sortir du mainstream, à prendre des risques, à essayer du nouveau.


J’ai tenté d’intégrer l’UDA, mais… Mettons ça fera une autre discussion une autre fois.


J’ai donc, dès mon retour à Montréal du Danemark, circa 2006, débuté un show qui allait laisser toute la place à la variété, à l’expérimentation et à l’ambiance candide et inclusive. 70% est né à l’automne 2006.


J’ai jamais vraiment parlé de politique dans mes shows avant la manif du 20 septembre 2020 à Rimouski. Certainement un moment charnière dans ma carrière.


Parce que dans l’intimité, depuis toujours, j’adore tout ce qui a trait aux complots et autres mondes hallucinés, particulièrement les fantômes. On a d’ailleurs été jouer à Ouija au vieux forum un moment donné, question de tester si y’avait de vrais fantômes… Mais dès que je m'ouvrais la trappe en show sur jean-Jacques Crevecoeur qui paniquait sur des cercueils en 2009, Daniel Sevigny, David Icke, Alex Jones ou autres lanceurs d’alertes citoyen, on me reprochait, et souvent de l’interne, genre des collaborateurs sur le show, de faire de la pub à des affaires qui devraient tomber dans l’oubli.


Je suis allé interviewé un flat earther à Québec en 2018, j’ai fait des chroniques à la radio FM à propos de certains de ces mouvements, mais le 20 septembre 2020, à la Manif de Rimouski durant laquelle Stéphane Blais a instrumentalisé une jeune handicapée, c’est là que j’ai constaté qu’il y avait plus de drapeaux Trump que n’importe quels autres. Ça m’a fait réaliser que de ne pas leur faire de la pub ça ne marchait pas vraiment. Que le culte de l’intention et le complotisme qu’il traîne, associé à la désinformation qui pullule sur les réseaux sociaux, ce n’était plus simplement un phénomène curieux et bizarre, ni même un problème qu’on peut pousser sous le tapis de la société. J’ai décidé de m’impliquer citoyennement en continuant de faire ce que je faisais à propos des films, mais à propos de politique.


Pendant quelques années les médias spectacles ont cessés d’être ma cible prioritaire; j’ai laissé s’exprimer une facette refoulée de moi qui existait depuis aussi loin que je me rappelle.


Depuis quelques semaines on revient aux sources par contre.


Il y a quelques années Catherine Dorion a parlé au nom de Québec Solidaire et a mentionné que les subventions aux médias devaient être précisées. Que l’argent donné ne devait pas aller vers des éditorialistes et des opinions, mais bien pour financer le journalisme de terrain, le vrai journalisme.


Je regarde les Joseph Facal, Mathieu Bock-Côté, Richard Martineau et autres épandeurs d’opinions de plus en plus de droite qui travaillent à très fort prix pour un des plus gros conglomérat en province… Pis le Journal Métro qui fait faillite alors qu’il hébergeait des commentateux beaucoup plus digestes, notamment Fred Bérard.


Ciboulot que Catherine avait vu juste. Pis criss que c’est vrai qu’on en a des merdias en province.


Et c’est beaucoup grâce à ces conneries mainstreams que de nos jours y’a une frange tout à fait décomplexée de la population qui considère comme woke tout ce qui n’est pas au minimum Duhaime… Ça ne se serait pas fait sans le déplacement de la fenêtre d’Overton, qui me semble plus être devenue une porte patio à tendance grande bay-window que fenêtre…


En marge de tout ça, je réalise que de parler politique de la manière qu’on le fait ici cadre tout à fait dans le mandat qui m’anime depuis 1998.


La variété ce n’est pas ce que le mainstream nous offre. La variété ce n’est pas non plus de se plier à un ‘isme’ en particulier.


La variété, en politique comme en culture, c’est de faire des efforts afin de repousser l’apathie sous le plus de formes possible.


Je crois que ma citation de moi préférée est sur le point d’évoluer. Pour l’instant on est à ‘Être heureux c’est beaucoup d’avoir l’imagination de prêter raison à l’autre.’ À suivre…


Pis je termine en lançant un défi à tous les fans d’anti-mondialisme.


Vu que le cash est déjà apatride, que les multinationales ont des budgets plus grands que ceux de plusieurs pays, comment on fait pour stopper les paradis fiscaux qui sont en train de miner la classe moyenne ?


=============================================

Au menu cette semaine…


Au grand déplaisir de gens pas du tout homophobe, c’était la aprade de la fierté en fin de semaine. En marge de ça, Mona de Grenoble a fait une blague qui déplait, Annie-Eve a son plus gros dossier en longtemps. Duhaime, Alexis, Amalega, Amelie, André, Anal sont là, c’était aussi la grande rentrée à Radio X et Radio Pirate, ça va chialer climat mes amis!

On revisite les deux royaumes concurrents, j’ai aussi beaucoup de Jacinthe, on a découpé des pépites de son 90 minutes 100% sauce de vendredi dernier, c’est éparpillé un peu partout dans le show.

C’était aussi le show de Gilles Bellerose avec Sam Grenier en humour en première partie. On a aussi un très gros dossier sur Orgolife et Arunda Kun, alias Andrea Pirelli, alias Mario Antonacci et ses business du passé. Un bloc climat, surtout à cause de l’incendie monstre qui dévore encore une ile d’Hawai. Trump vietn aussi d’être inculpé une 4e fois, cette fois-ci en Géorgie… Cours bloc LMM et international et Elon Musk pour terminer avec un Ciné-Conspi de la Fédélatapouette qui vient fièrement de déposer un formulaire d’appel à la cours. Tsé, tant qu’à fêter…


En tout, 380 fichiers de pure magie!


27 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page