• nathanomorin

Lethal Ninja / Cœur Noir (e)


Diffusé circa 2011. Un film de ninja plus que particulier duquel j,aime beaucoup parler.

USA, ninja et blonde kidnappée. Quand même, faut le faire, mélanger une prophécie de Nostradamus avec une aventure de Ninja qui se passe au Congo. Un film d'à peine une heure et quart coupé au court par manque de budget. On le sent tellement le budget qui diminue à mesure que s'en est risible! À noter, la séquence de vidéo clip de 5 minutes qui gruge du temps tellement facultatif. Également, les premiers ninjas armés de mitraillettes recensés, le noir-de-film-qui-parle-beaucoup nous le fais même remarquer! Cœur Noire - Lethal Ninja (le titre traduit a effectivement un ‘e’ de phote d’orthographe à la fin) Explorer le pedigree de Lethal Ninja, v.f. Cœur Noire, m’a créé plusieurs surprises. 1- sur IMDB, Lethal Ninja est confondu avec For Hire, autre film de ninja ex…crèmement douteux de David Heavener, dont la catch-phrase était justement Lethal Ninja. 1-a)- caramel – pipewrench – Corse 2- Yossi Wein, le réalisateur, sévi depuis 1993, date de parution du Coeur Noire de ce soir. Il a ensuite ajouté à son tas les eXcellents Never Say Die (v.f. le Droit de Tuer avec Billy Drago); Bridge of the Dragons (v.f. la Frontière des Dragons), avec Dolph ‘’zje vè tze brihzé’’ Lundgren; Cyborg Cop II (v.f. éponyme), en 1995, avec David Bradley, seul être de ce plan apte à reprendre le flambeau des American Ninja des bras meurtris de Michael Dudikoff; ainsi de suite et j’en passe parce qu’on est convaincu depuis le Droit de Tuer. 2-a)- tentacule - électron - Himalaya 3- Ross Kettle, (v.f. Ross Bouilloire) a commencé sa carrière d’acteur de premier plan avec Santa Barbara (v.f. sainte barbie), a commencé sa carrière au cinéma avec le film de ce soir; pour la terminer aussitôt et retourner faire des sidekicks à la TV. 3-a)-speculum - Charon - jambon…du jambon c’est tout le temps bon! Non, la bonne réponse c’est : ninja – Nostradamus – Congo. J’ose vous le confirmer : cette production cinématographique mer…veilleuse en est une de ninja qui se passe au Congo sous fond de prophéties de Nostradamus. Tentons de débuter à commencer d’entrevoir la conception d’un fœtus d’initiative de compréhension… Au Congo, des méchants ont engagés des ninjas pour empoisonner la précieuse eau potable du pays. Ils sont allés trop loin cependant, car le kidnapping de la femme d’un ninja américain poussera ce dernier à une dernière mission pour une cause… Après avoir recruté un sidekick bronzé, très, qui, beaucoup, parle, ils s’élancent vers le Congo où ils combattront des ninjas et subiront la plus absurde des contraptions de torture qu’un cerveau humain n’ait jamais imaginé. Le tout avant de subtiliser le pouvoir de contrôle sur le montage au dernier boss, Omar, quel nom prédestiné…Joe fera ensuite fit de toutes retenues et usera de la plus flamboyante des façons son terrible nouveau pouvoir contre son ancien détenteur. C’est beau de découvrir qu’il y a des ninjas, d’assumer la présence de hordes d’assassins nippons dans une usine désaffectée de Leopoldville, d’en reconnaître les particularités et de pouvoir lancer haut et fort sans l’ombre d’un doute : ‘’J’essais juste de me sortir de là, c’est plein de ninjas!’ (Vers la trentième minute, en lus on peut jouer à combien de ninjas sont cachés dans le plan) Le doutisme principal de ce long métrage, presque moyen, c’est que l’on sent fondre le budget. Littéralement. Chaque séquence est moins impressionnante que la précédente, jusqu’à l’insulte finale du dernier combat sur le toit de l’usine désaffectée. Les décors, d’ailleurs, se comptent en paquet de deux, soit un paquet. L’Hôtel et l’usine désaffectée. Et, pour questionner les convictions sur l’existence du paradis à un mourrant : j’ai vraiment l’impression que le clip intradiégétique de la 18ième minute n’était pas prévu pour être là au complet et d’aussi stable manière. Une caméra de moins qu’au début de prévue? Le manque de bobine qui sent fort le fromant vers la fin et qui force à user de tous les bouts de ruban pas trop salit par la sauce à spag qu’on a pas fini d’hier? Dernière question à propos de Lethal Ninja : Pourquoi …?


Moins 7,16

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout