• Tommy Gaudet

Je suis Justine, on décortique l'événement en prévision du match de LMM de samedi

Le match de la Ligue des Manifestations de Montréal de samedi le 8 mai qui vient, devant l'Assemblée Nationale à Québec, me causait un certain malaise. J'ai demandé à quelqu'un qui avait creusé le dossier de me faire un résumé, question de ne pas aborder le match d'un angle amoral ou irrespectueux. En résumé, une mère de famille du nom de Justine Bouchard est décédée le 10 mars 2021 alors qu'elle résidait à la maison de soins palliatifs Soli-Can à Alma. Le but de l'exposé suivant est de démontrer que l'organisateur de la manifestation, Patrice Rathé, fils de madame Bouchard, a depuis prit une tangente résolument complotiste et s'est associé à des gens loin du consensus.

J'ose ajouter que la lecture des tristes événements qu'en fait Monsieur Rathé a ensuite été récupérée par le mouvement complotiste, instrumentalisant très rapidement une mort au profit d'un discours auquel on est malheureusement habitué en LMM.


Le malaise est rapidement grand quand on écoute les vidéos de Patrice Rathé. Il avoue souvent ne croire en rien le discours officiel. Oui, il est en deuil, mais il affirme qu'aucun argument ne va le convaincre de quoi que ce soit quant aux mesures sanitaires qui chamboulent nos vies à tous...


J'insiste cependant sur ce fait: l'homme est en deuil d'avoir perdu sa mère. Cette tristesse est rapidement devenue un appât efficace pour attirer vers sa cause toutes les têtes visqueuses usuelles, (https://www.youtube.com/watch?v=wXqHIAgD-nw&ab_channel=Lesp%C3%A9pitesdunet%21) avec un extra Guylaine Tremblay qui a depuis fait une sortie sur Facebook mentionnant qu'elle a été bernée et ne veut aucunement être associée à tout ça.

Justine Bouchard, décédée le 10 mars 2021 à la Maison de soins palliatifs Soli-Can (Alma)


Page FB de Patrice Rathé : https://www.facebook.com/patrice.rathe


Événement JesuisJustine : https://www.facebook.com/JesuisJustine2021/posts/107643264784404


Page JesuisJustine : https://www.facebook.com/JesuisJustine2021

Manifestations pour la dignité familiale et les laissés-pour-compte

Samedi 8 mai 2021 à 13h, Assemblée Nationale et plusieurs villes

À la mémoire de Justine Bouchard.


10 mars - Reportage à TVA https://www.journaldequebec.com/2021/03/10/alma-atteinte-dun-cancer-generalise-elle-voit-ses-proches-pour-une-derniere-fois-a-lexterieur


1m43: une représentation de la Maison SoliCan explique qu’ils font le maximum dans les circonstances pour satisfaire les patients et les familles. Une limite de 10 personnes à la fois est appliquée. La famille de madame Bouchard est plus nombreuse. Un compromis est discuté et les 20+ membres de la famille pourront se réunir à l'extérieur pour dire adieu à leur matriarche.


2m18: La famille a applaudi le personnel qui a rendu possible cette rencontre.


Sur la même page que ci-dessus (plus base sur la page), une entrevue avec la Présidente de l’Alliance des maisons de soins palliatifs explique le contexte de la pandémie et pourquoi ils doivent avoir des règles strictes :

https://www.tvanouvelles.ca/2021/03/10/forcee-a-etre-dehors-pour-ses-adieux-a-sa-famille


Patrice Rathé a affirmé que personne du gouvernement n’avait parlé de la situation de sa mère, ce qui est faux, Christian Dubé a commenté (voir le lien ci-dessus) :


Appelé à commenter, le cabinet du ministre de la Santé Christian Dubé a souhaité «tout le courage nécessaire à cette grande famille pour faire face à cette épreuve».


«Cette pandémie aura bouleversé nos façons de faire ainsi que le quotidien de nos patients ainsi que celui de notre personnel du réseau de la santé. [...] Bien qu’on demande aux équipes de faire preuve de respect et d’humanité, il est important de souligner que ces protocoles ont été implantés afin de protéger les personnes aînées hébergées», a souligné l'attaché de presse du ministre, Marjaurie Côté-Boileau, dans une déclaration écrite.


10 mars : Le soir même de la mort de sa mère, Patrice Rathé fait un live :

https://www.facebook.com/100005002806133/videos/1878148552361887/


Sans négliger le deuil que cet homme doit vivre, on remarque tout de suite qu'il est frustré des mesures sanitaires et en vendetta contre le gouvernement et Legault.


Dans cette vidéo tournée le soir de la journée de la mort de sa mère, Patrice se positionne contre les mesures sanitaires en se disant dans une autre équipe que les pro-Legault et pro-mesures sanitaires. Il y aurait supposément eu des commentaires contre les propos de sa mère et la médiatisation de sa sortie à l’extérieur (Ce serait d’ailleurs sa mère qui aurait demandé à ce que TVA y soit).

Il s'avoue investit d'une mission: celle de porter le message de sa mère et qu'aucun argument ne va réussir à le convaincre que le gouvernement gère la crise correctement.


10 mars encore - Émission de Denis Lévesque – belle-sœur et frère de Justine Bouchard


https://www.tvanouvelles.ca/2021/03/10/je-suis-contente-de-lavoir-fait-pour-elle-cest-ce-quelle-voulait


11 mars : Samuel Grenier intervient


Le très visqueux Samuel Grenier détecte le potentiel d'instrumentalisation de la souffrance d'autrui et amalgamise totalement tout croche les émotions de la veille qu'une famille qu'il ne connait pas a vécu. Les masques sont stupides, les jeunes peuvent pu faire de sport. L'amalgame est fort dès le début du clip. Rien n'est laissé de côté, Samuel Grenier instrumentalise à fond la caisse.


10m48: 'Ils sont considérés comme des sacs poubelle qu'on met dehors.'


https://www.facebook.com/patrice.rathe/posts/1878934782283264


Il y va a grand coup d'émotions et n'est pas tendre envers la maison de soins palliatifs qui a accueilli madame Bouchard avec le même professionnalisme qui les a emmené à faire respecter la limite de visiteurs: la protection des patients de l'endroit est primordiale.

Les règles sanitaires sont strictes, et avec logique: une maison de soins palliatifs accueille des malades. Il est primordial d'éviter une éclosion dans ce genre d'établissement peut-être plus que dans n'importe quel autre établissement.


Tout est mis en oeuvre pour éviter des éclosions comme il s'en est produit à Sherbrooke le 12 avril. Je crois important de faire un détour par un événement catastrophique qui met en relief l'importance des mesures dans ces centres.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1784227/employes-soins-palliatifs-aube-lumiere-eclosion-coronavirus

La Maison Aube-Lumière, qui offre des soins de fin de vie à Sherbrooke, est frappée par une éclosion de COVID-19. Cinq nouveaux employés ont contracté la COVID-19, ce qui porte à huit le nombre de personnes touchées par le coronavirus.

En tout, sept employés et un résident ont été contaminés. Ce dernier a d'ailleurs dû être retourné à la maison. On ne peut pas, nous sommes une zone froide, tiède, qui fait que nous ne sommes pas équipés pour s'occuper d'un cas de COVID, explique le directeur général de la Maison, Christian Gagnon, qui admet que la décision a été très difficile à prendre.


17 mars - live avec André Lafrance

https://www.facebook.com/andrelafrancejr/videos/894624471293921


André Lafrance, ancien conseiller municipal de la Montérégie qui a depuis perdu son poste parce que, tsé (https://www.journaldemontreal.com/2020/11/13/conseiller-municipal-qui-nie-la-pandemie) déblatère sans rien comprendre du contexte des maisons de soins palliatifs. Son constat est simple: tout est la faute de Legault!


Le mouvement complotiste s'est maintenant approprié la cause de Justine Bouchard, aucun argument ne pourra les en dissuader.


4 avril - Patrice Rathé est fier de sa première apparition dans le très (NON) prestigieux Le Facteur, feuillet de désinformation démagogique distribué bénévolement par des gens qui devraient faire autre chose

14 avril - Entrevue à Radio X (entrevue introuvable)


On sait qu'on s'éloigne du consensus dès que Radio X s'implique. À noter le titre sensationnaliste totalement faux: sa mère n’est pas morte dehors ni seule.

25 avril 2021 : Vidéo de Patrice Rathé

Il affirme que les gens meurent seuls, dans le cas de sa mère c'est faux. Son père et une autre personne étaient présents et sa mère pouvait recevoir des gens en rotation de 10 personnes : https://fb.watch/55Bnv0pRz6/


26 avril 2021 : Entrevue avec Radio-Abitibi

Le très flasque Jesun Boivin du clone malade de Radio-Québec, Radio-Abitibi, spotte une manière de faire des clics et reçoit en entrevue Patrice Rathé.

https://www.facebook.com/RadioAbitibi/videos/319180763123764


51m: Patrice Rathé propose qu'on utilise les hôtels vides comme endroit dans lequel recevoir des malades. Le calcul est plutôt tout croche puisque il oubli un facteur important du simple nom de 'personnel', oh, et celui de 'matériel'.

Il mentionne que dans les hôtels on aurait de la place pour revoir les familles dans de grandes et belles pièces...


En conclusion...


Et voilà, nous y sommes. Au match de la LMM du 8 mai 2021. Un jeune homme désemparé et comprenant mal tous les enjeux impliqués dans la situation a montré un moment de faiblesse en public et a immédiatement été aspiré dans une spirale de bêtises par des gens intéressés à leur cause au JE majuscule. Il croit être entouré de gens empathiques à sa cause alors qu'il est en fait le porte étendard de la désinformation et la mascotte involontaire du mouvement complotiste québécois.


Son speach de samedi va être difficile pour bien des raisons. Désolé que tu ailles perdu ta mère Patrice, mais ton événement #JESUISJUSTINE est, selon mon humble opinion, rendu très loin de la réalité et empreint d'un égoïsme qui caractérise bien ce à quoi les conspis les plus actifs nous ont habitués depuis une année.


Je crois qu'on peut donc aborder le match du 8 mai comme n'importe quel autre: déçus, en ayant hâte que ça se finisse et dans la totale impuissance face à la bêtise manifestée.


Ou, plus simplement: #fucklaLMM









1,240 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout