• nathanomorin

Blood Hands / Justice à coup de poings


Le consensus actuel place ce film au sommet de tout ce qu'à fait le plus grand réalisateur du monde: Teddy Page.

C'est une sombre histoire de vengeance d'un fils suite au meurtre crapuleux de toute sa famille par une bande de 'boxeurs'. Y'a de la vengeance personnelle sous forme de discussions sans fin à coups de jointures, une trame sonore magique et un montage d'entrainement qui pourrait être dans l'Encyclopédie des thropes pour expliquer ce que c'est qu'un montage d'entrainement. Au fil des années, j'en ai écrit plusieurs des pages sur ce film unique. Aussi, cette fois j'ai focusé à compter le nombre de fois que le mot 'champion' y est prononcé. Dans Blood Hands, VF Justice à coup de poings de 1990, meilleur film du gigantissime Teddy Page, le mot 'champion' est prononcé 10 fois. C'est la fin de notre rétrospective de l'intégrale de Teddy Page. La prochaine fois on va vers le Sean P. Donahue, acteur au faciès expressif et héros de ce film. On a monté ça concept!


Moins 8,79

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout