• nathanomorin

Astérix et la Surprise de César


Le premier film du moustachu héros suite à la mort de son créateur, René Goscinny, en 1977. L’histoire classique d’enlèvement et de voyage alors que Falbala pis son copain blond se font kidnapper par des romains qui veulent les présenter à César lors de son party de triomphe.

Je pense que c’est celui qui a le mieux vieillit. Le bout que Astérix et Obélix sont dans la légion...j’ai rit tout le long. Les stéréotypes sont forts dans Astérix, et un peu comme dans Punch-Out, on ne peut voir autre chose qu’une caricature efficace et sympathique des pays impliqués. À moins d’être vraiment aigri par la vie, il va sans dire. Le bout que Astérix met le pied sur le bateau en disant ‘LARGUEZ LES AMARRES’ pis que 30 secondes après le bateau est tout fucké… Criss que j’ai rit! Oh, et le bout d’Idéfix dans les égouts de Rome à la recherche de la gourde d’Astérix… Pratiquement surréaliste, j’en aurais pris plus. Refaites-vous ça si c’est pas récent.


Plus 8,39

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout